Ligue 1 : les enjeux de la 37ème journée

  • A
  • A
Ligue 1 : les enjeux de la 37ème journée
Monaco peut être sacré dès la 37ème journée de Ligue 1@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

La 37ème journée de Ligue 1, prévue en multiplex dimanche soir, ne manque pas d’enjeux, aussi bien en haut de tableau qu’en bas.

Qui sera champion ? Qui sera européen ? Qui ira en Ligue 2 ? Qui sera barragiste ? Rien ne sera figé au terme de la 37ème journée mais certaines de ces questions pourraient trouver leur réponse.

Le titre

Le champion de France 2016/2017 pourrait être connu dès dimanche soir au terme du multiplex de la 37ème journée de Ligue 1. Les Monégasques, en tête avec 3 points d’avance sur le PSG malgré leur match en retard, reçoivent Lille au Stade Louis II. Dans le même temps, les Parisiens seront opposés à Saint-Etienne au stade Geoffroy-Guichard. Pour que les hommes de Leonardo Jardim soient sacrés, il leur faudra simplement faire mieux que leurs homologues parisiens.

En revanche, si les deux équipes obtiennent un résultat similaire (victoire, nul ou défaite), l’AS Monaco devra encore attendre avant de soulever le trophée. Une attente qui pourrait être de courte durée puisque les joueurs de la Principauté, à qui il manquerait alors un tout petit point pour décrocher le graal, pourraient être sacrés dès mercredi et leur match en retard face à Saint-Etienne.

La course à l’Europe

Les trois qualifiés pour la Ligue des champions sont d’ores et déjà connus (Monaco, Paris et Nice, qui disputera un barrage) mais la course à la Ligue Europa fait rage. L’Olympique Lyonnais, actuellement 4ème (63 points) avec 5 points d’avance sur Marseille (5ème, 58 points) et 6 sur Bordeaux (6ème, 57 points) est assuré de disputer la C3, la 5ème place étant qualificative. Dans le pire des scenarii pour eux, les Lyonnais termineront la saison au 5ème rang. Bordelais et Marseillais étant opposés dimanche soir, seule une de ces deux équipes pourrait être en mesure de les doubler lors de la dernière journée.

Bordeaux-Marseille, ce sera justement l’une des affiches à ne pas manquer lors de ce multiplex. La 6ème place n’étant pas qualificative pour la Ligue Europa, le vainqueur de ce duel serait 5ème à l’aube de l’ultime journée et aurait son destin entre les mains pour accrocher l’Europe.

Mais attention, une petite spécificité subsiste ! La 6ème place pourrait devenir européenne en cas de victoire du PSG face à Angers en finale de Coupe de France, le 27 mai prochain. S’ils venaient à s’incliner contre les Girondins dimanche, les Marseillais pourraient donc devenir supporters du PSG en Coupe de France. Sacré dilemme pour eux, sachant que les Parisiens les doubleraient alors au nombre de victoires dans cette compétition s’ils décrochaient le titre (les deux clubs en sont actuellement à 10 victoires en Coupe de France).

La lutte pour le maintien

En bas de tableau, le suspense est encore plus palpable. A noter que cette année, pour la première fois, le 18ème de Ligue 1 disputera un barrage face au 3ème de Ligue 2. Le vainqueur de ce barrage évoluera parmi l’élite la saison prochaine. Actuellement, la place est occupée par Dijon, qui compte 1 point d’avance sur Nancy (19ème, 32 points) et 2 sur Bastia (20ème, 31 points).

Les Dijonnais reçoivent justement Nancy. En cas de succès, et que dans le même temps, Bastia ne gagne pas face à Lorient (17ème, 35 points), ils seraient assurés d’être au moins barragistes au soir de la 38ème journée. Mais l’objectif pour eux est tout de même de dépasser Lorient. Ils ont donc tout intérêt à espérer une victoire des Corses, qui peuvent encore croire au maintien. Ainsi, le DFCO aurait l’occasion de dépasser les Merlus lors de son déplacement à Toulouse lors de la dernière journée.

Pour maximiser leurs chances de maintien, les Bastiais de leur côté, doivent prier pour un nul entre Dijon et Nancy, afin de ne voir aucune de ces deux équipes les distancer. Il leur faudra dans le même temps s’imposer face à Lorient, encore maître de son destin. En revanche, si ce sont les Bretons qui s’imposent, il leur suffira d’un nul face à Bordeaux lors de la dernière journée pour assurer leur avenir en Ligue 1.

Caen, 16ème avec 36 points, est également en danger. Une victoire à domicile face à Rennes dimanche soir sauverait définitivement les Normands si Nancy l’emporte face à Dijon de son côté. Par ailleurs, Montpellier, 15ème avec 39 points, n’a besoin que d’un petit point face à Lyon pour assurer son maintien.

A seulement deux journées de la fin, il n’y a donc encore aucune véritable certitude quant à l’issue finale de la Ligue 1 version 2016/2017. Et c’est une bonne nouvelle pour le spectacle.