Ligue 1 : le stade d'Amiens rouvre vendredi contre Monaco

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le stade de la Licorne a reçu un avis favorable pour accueillir son premier match depuis la rupture d'une barrière de sécurité le 30 septembre dernier, qui avait fait 29 blessés parmi les fans de Lille. 

La commission départementale de sécurité a donné un avis favorable à la réouverture au public du stade de la Licorne à Amiens, où la rupture d'une barrière de sécurité avait fait 29 blessés le 30 septembre. Ce stade accueillera donc vendredi le match Amiens-Monaco, a annoncé dans un communiqué le président d'Amiens Métropole, Alain Gest.

"Réouverture immédiate". La commission, dont le préfet de la Somme est le président de droit, a rendu cet avis après la fin, mardi, des travaux de mise en conformité, indique la préfecture. Cette instance considère que les travaux réalisés "permettent de recevoir des spectateurs", ajoute-t-on de même source. "La communauté d'agglomération se félicite que les mesures prises et les travaux réalisés afin de renforcer les garde-corps de chacune des tribunes aient été validés par la Préfecture de la Somme et la LFP (Ligue de football professionnel, ndlr), permettant ainsi la réouverture immédiate du stade en toute sécurité".

Un stade encore très vétuste. Mais selon notre reporter sur place, La Licorne est encore loin d'être une enceinte rutilante. Une bonne partie de la toiture est rongée par la rouille, et les panneaux en verre protégeant les supporters de la pluie ont été enlevés, car certains menaçaient de s'effondrer. Pour les barrières de sécurité en revanche, "tout est désormais nickel", se réjouit Luigi Mulazzi, le président délégué du club d'Amiens. "Les barrières sont plus grosses, plus fortes. Ça suit les normes officielles. Ça ne veut pas dire que c'est une garantie systématique que ça ne s'effondrera pas", prévient-il. 

"Des soucis" lors de la construction. L'enquête chargée de déterminer les causes de l'accident a pointé "des anomalies" sur toutes les barrières et pas uniquement celle qui a cédé. "Ce stade a 18 ans. Lorsque l'on voit les travaux que l'on doit réaliser pour revenir à niveau, j'imagine qu'il y a eu quelques soucis à l'origine", glisse Luigi Mulazzi. "Mais il faut que l'on tourne une page. Ça peut arriver n'importe où."

Les travaux de remise aux normes ont coûté environ 200.000 euros. La facture a été intégralement réglée par la métropole d'Amiens, propriétaire du stade. Pour sa réouverture, la Licorne sera à guichets fermés. 250 supporters monégasques prendront place derrière les nouvelles barrières.


Un drame évité de peu

Le 30 septembre, lors du match Amiens-Lille, alors que le Losc venait de marquer un but, une barrière d'une tribune accueillant des supporters lillois avait cédé sous le poids de ces derniers, descendus le plus près possible de la pelouse pour féliciter les joueurs du club. Les supporters avaient ensuite chuté en contrebas. 29 personnes avaient été blessées, la plupart légèrement.