Le PSG assomme Monaco et la Ligue 1

  • A
  • A
Le PSG assomme Monaco et la Ligue 1
@ JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Partagez sur :

INTRAITABLE - Ce premier choc de la saison a été l'occasion pour Angel Di Maria, fraîche recrue du PSG, d'étrainer son nouveau maillot.

Le PSG a battu Monaco dimanche 3-0 lors de la 4e journée. Le triple champion de France en titre, qui l'a emporté grâce à un doublé de l'Uruguayen Edinson Cavani et un but de l'Argentin Ezequiel Lavezzi, compte 3 points d'avance sur Reims et Rennes. Le PSG a marqué les esprits en remportant ce premier choc de la saison.

Le film du match. Dominateurs en première période, les parisiens accélèrent au retour des vestiaires et trouvent la faille grâce à Edinson Cavani. L'attaquant uruguayen reprend de la tête un très bon centre de Blaise Matuidi et lance la démonstration parisienne (57e). Cavani inscrit même un doublé à un quart d'heure de la fin du temps réglementaire sur une passe de Zlatan Ibrahimovic (74e), plutôt discret jusqu'ici. Le troisième et dernier but intervient dix minutes plus tard. La connexion argentine entre Ezequiel Lavezzi et Angel Di Maria, tout juste entrés en jeu, ne tarde pas à faire des dégâts. L'ancien joueur du Real Madrid délivre une passe décisive extraordinaire pour lancer son équipier en sélection argentine dans la profondeur. Lavezzi, au duel avec Raggi, ne se pose pas de questions et fusille Subasic (83e). Pour son premier grand test de la saison, les joueurs de Laurent Blanc n'ont jamais tremblé et prennent 7 points d'avance sur leur adversaire du soir en tête de la Ligue 1.

Paris, déjà intouchable ? Le PSG a dignement fêté le retour de blessure du boss Zlatan Ibrahimovic et sa recrue-phare Angel Di Maria, aligné pour la première fois. Le vice-champion du monde, entré à la 65e minute, a pu roder son association avec Ibrahimovic, déjà en forme avec une passe décisive, et Cavani. Un trio plein de promesses qui risque de faire très mal dans les semaines à venir. A ce niveau, Paris est intouchable et risque d'écraser la L1. Le club de la capitale, en plus de ces 3 points d'avance sur Reims et Rennes, compte déjà 5 et 7 longueurs sur Lyon et Monaco, pourtant deux sérieux candidats au podium.