Ligue 1 : le PSG vient à bout de Lyon dans un match accroché (2-0)

  • A
  • A
Ligue 1 : le PSG vient à bout de Lyon dans un match accroché (2-0)
La triplette parisienne n'a pas marqué contre Lyon.@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Le Paris Saint-Germain a mis plus d'une heure a trouvé la faille dans la défense lyonnaise, non sans s'être fait peur auparavant.

Le match aura été trop long de 15 minutes pour les Lyonnais. Accrocheurs derrière et menaçants en contre, les visiteurs ont fait douter le Paris Saint-Germain pendant plus d'une heure, dimanche, en clôture de la 6ème journée de Ligue 1. Mais le talent a fini par avoir raison du courage et Paris a fini par trouver la faille dans la carapace lyonnaise grâce à deux buts… contre leur camp des Lyonnais (75ème et 86ème).

Paris bousculé. D'entrée de jeu, les Lyonnais ont montré aux Parisiens que la partie ne serait pas aussi facile que lors des précédentes sorties des joueurs d'Unai Emery (5-1 contre Metz, 5-0 contre Glasgow). Sur la pelouse du Parc des Princes, Lyon, qui avait aligné une équipe très jeune, a réalisé la meilleure entame, jouant haut dans le camp parisien et se procurant les premières occasions. Il a fallu une dizaine de minutes au PSG pour trouver son rythme.

Le match s'est alors équilibré, Paris tournant autour de la défense lyonnaise, sans parvenir à faire la différence, à l'image de Neymar, gêné par l'application du latéral Kenny Tete. Il a fallu attendre la 44ème minute pour voir le premier tir cadré du PSG, de la part de Neymar, lancé par Mbappé, mais le Brésilien a buté sur Lopes. Neymar a proposé des grigris sur son aile, quelques perforations axiales, un bon centre pour Thiago Silva qui tirait au-dessus (12ème), mais a globalement déçu. En contre, les ailiers des Gones jaillissaient sans se créer d'occasion franche.

Belle résistance lyonnaise. Au retour des vestiaires, Paris a pris le match en main. Imposant leur maîtrise technique, les coéquipiers de Mbappé, encore ébouriffant dimanche, ont multiplié les centres et les passes dans la surface lyonnaise. Mais les visiteurs ont fait le dos rond, croyant dur comme fer à leur exploit. Lyon, laborieux jeudi en Ligue Europa, a montré un beau visage de résistance. Même s'ils se sont peu montrés menaçants, malgré les efforts de Fekir et les promesses affichées par l'arrière gauche Mendy et le milieu Ndombélé pour sa première titularisation. C'est d'ailleurs ce dernier qui a offert aux siens leur meilleure occasion, d'un missile sur la barre (67ème).

Deux buts contre leur camp. Cavani n'a pas marqué, et c'est pourtant lui qui a fait pencher la balance, en reprenant de l'extérieur du pied un centre de l'entrant Lo Celso, une balle déviée par Marcelo et attribuée au défenseur lyonnais contre son camp (75ème). Cinq minutes plus tard, sur un penalty obtenu par Mbappé, Cavani voyait sa frappe déviée sur la barre par Lopes, qui s'emparait ensuite du ballon (80ème). Puis Neymar lançait Mbappé, et le jeune prodige était aidé par Morel qui marquait contre son camp, comme son coéquipier de la charnière centrale lyonnaise, décidément malheureuse malgré une belle partie dans l'ensemble (87ème). 

Paris seul en tête. Pour la première de la "MCN" (Mbappé-Cavani-Neymar) dans le stade du PSG, le fantastique trio est resté muet. Grâce à cette victoire, Paris reprend seul les commandes de la Ligue 1 avec trois points d'avance sur Monaco. Lyon rétrograde à la cinquième place, à deux points du podium et sept de son adversaire du soir.