Ligue 1 : exploit de Strasbourg qui fait chuter le PSG !

  • A
  • A
Ligue 1 : exploit de Strasbourg qui fait chuter le PSG !
Le RC Strasbourg a fait chuté le Paris Saint-Germain au stade de la Meinau.@ Patrick HERTZOG / AFP
Partagez sur :

C'est une authentique prouesse qu'a réalisé le promu strasbourgeois en infligeant au PSG sa première défaite de la saison, dans un stade de la Meinau bouillant.

Extraordinaire ! Le RC Strasbourg, qui évoluait encore en Ligue 2 la saison dernière, a réalisé l’incroyable exploit de battre le grand Paris-Saint Germain, samedi au stade de la Meinau, lors de la 16ème journée de Ligue 1. Dans une ambiance survoltée, les Strasbourgeois ont dominé et battu les Parisiens (2-1) au bout d'un match intense et de… neuf minutes de temps additionnel !

Strasbourg opportuniste. A trois jours du match de Ligue des Champions contre le Bayern Munich, l'entraîneur parisien Unai Emery avait choisi de faire tourner son équipe, se passant notamment de Thiago Silva, Edinson Cavani et Marco Verratti. Grand mal lui en a pris puisque sans son ossature, le onze parisien a peiné contre Strasbourg. Dans un stade de la Meinau bouillonnant malgré les températures négatives, les Strasbourgeois ont mis d'entrée les visiteurs sous pression. Incapables de développer leur jeu, les Parisiens ont été refroidis dès la 13ème minute. Sur un coup franc venu de la gauche de la surface, Liénard a trouvé Da Costa, complètement seul et qui a trompé Areola d'une jolie tête.

Sortis de leur torpeur, les coéquipiers du capitaine Marquinhos se sont réveillés, partant à l'assaut de la défense bleue. Dans un premier temps, les joueurs du Racing ont tenu bon, résistant même 29 minutes, plus que toute autre équipe qui a mené contre Paris cette saison. Jusqu'à ce que Neymar, très discret depuis le début du match, lance Adrien Rabiot dans la surface. Le jeune international a centré fort devant devant le but où il a trouvé son compère de l'Équipe de France Kylian Mbappé. Le prodige parisien a battu Kamara à bout portant pour égaliser (42ème).

Les Parisiens punis. Au retour des vestiaires, les Parisiens n'ont pas semblé vraiment ragaillardis par leur égalisation. Bousculés physiquement et visiblement plus lents qu'à l'accoutumée, Neymar et Mbappé n'ont pas réussi à se procurer d'occasion dangereuse. Profitant du manque de tranchant des joueurs de la capitale, les Strasbourgeois ont saisi leur chance. Dans un temps fort, Kamara a dégagé loin devant. Le gardien a trouvé Da Costa qui a dévié de la tête pour Stéphane Bahoken. L'ailier a pris de vitesse Yuri Berchiche et Marquinhos avant de tromper Areola d'une puissante frappe décroisée du droit (65ème).

Au bout du bout. La fin du match aura souligné les limites offensives de Paris, qui même après l'entrée en jeu d'Edinson Cavani, n'a pas réussi à renverser le match. Arc-boutés en défense, les locaux ont résisté vaillamment. Même la sortie de Kamara, pris de vertiges après un choc avec Pastore, n'a pas fragilisé la muraille alsacienne. Son remplaçant, Alexandre Oukidja a même sauvé les siens à la dernière minute du temps additionnel grâce à une parade exceptionnelle sur une tête de rabiot déviée par Cavani. Au coup de sifflet final, après 99 minutes de suspense intenable, le stade de la Meinau a explosé dans une clameur digne de l'exploit réalisé par les joueurs de Strasbourg.

Paris toujours en avance. Invaincus en match officiel depuis une défaite à Nice le 30 avril dernier en Ligue 1, les Parisiens concèdent leur première défaite de la saison mais restent leaders du championnat, avec toujours dix points d'avance sur Marseille qui affronte Montpellier dimanche soir. Strasbourg, qui n'a concédé qu'une seule défaite sur ses neuf derniers matches, est 14ème mais reste à trois points de la zone rouge.