Ligue 1 : Cavani retrouve les filets, le PSG fond sur Nice

  • A
  • A
Ligue 1 : Cavani retrouve les filets, le PSG fond sur Nice
@ AFP
Partagez sur :

Un doublé d'Edinson Cavani a permis au Paris Saint-Germain de poursuivre son mois de janvier parfait avec une victoire à Nantes (0-2), lors de la 21e journée de Ligue 1.

Le Paris Saint-Germain a corrigé samedi l'incongruité qui continuait d'accompagner son impeccable début d'année. À Nantes, pour la 21e journée de Ligue 1, les Parisiens ont enchaîné un quatrième succès en autant de rencontres disputées en ce mois de janvier. Ils l'ont fait grâce à un doublé de leur buteur Edinson Cavani, qui ouvre son compteur buts de 2017 après une première moitié de saison époustouflante. De quoi ramener le PSG à hauteur de l'AS Monaco (qui joue dimanche), à seulement une longueur du leader provisoire, l'OGC Nice.

Le buteur uruguayen a retrouvé son instinct de tueur pour atteindre la barre des 20 buts en Ligue 1 cette saison, déjà un record pour lui dans le championnat de France. Il a pu compter sur le soutien de la recrue Julian Draxler, une nouvelle fois en vue. L'Allemand est à l'origine du décalage pour Lucas sur l'ouverture du score parisienne (21e). Au retour des vestiaires, c'est encore Draxler qui a provoqué la faute pour le coup-franc transformé en but par Cavani.

Drôle d'avertissement pour Verratti, alerte pour Draxler. Le match a aussi donné lieu à une séquence surprenante lorsque Marco Verratti a reçu un carton jaune pour une drôle de passe en retrait vers son gardien Kevin Trapp. Puisuqu'il est interdit pour un gardien de s'emparer du ballon avec les mains sur une passe réalisée au pied par un de ses coéquipiers, le milieu italien s'était mis à quatre pattes pour servir son partenaire allemand... ce qui n'est pas plus du goût du règlement ni de l'arbitre, qui lui a adressé un avertissement surprenant mais logique.

La soirée est presque parfaite pour le PSG... qui s'inquiètera toutefois de l'état physique de son nouvel ailier prodigue, sorti à la 70e minute. Draxler souffrait visiblement d'un coup reçu au mollet qui a justifié son remplacement par Angel Di Maria. La seule ombre au tableau pour des Parisiens qui abordent une semaine chargée : demi-finale de Coupe de la Ligue mardi à Bordeaux, avant d'affronter l'AS Monaco pour un choc déterminant dans la course au titre en Ligue 1.