Ligue 1 : Cavani, Neymar et le PSG ont retrouvé la voie

  • A
  • A
Ligue 1 : Cavani, Neymar et le PSG ont retrouvé la voie
Neymar et Cavani ont inscrit trois des quatre buts parisiens samedi.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Un doublé pour Neymar et un record pour Cavani : le PSG et ses attaquants sont repartis de l'avant en écrasant Montpellier samedi (4-0) au Parc des Princes.

Oubliés la défaite face à l'Olympique Lyonnais et les remous suscités par la quête de record d'Edinson Cavani : le Paris Saint-Germain a retrouvé la victoire, en étrillant Montpellier (4-0) samedi pour la 23e journée du championnat de France de Ligue 1, et l'Uruguayen est désormais le seul meilleur buteur de l'histoire du club, avec 157 réalisations (une de plus que Zlatan Ibrahimovic). La fête a été totale avec le doublé de Neymar, parfaitement en jambes pour son retour de blessure.

Le PSG reste tranquillement en tête du Championnat de France avec 11 points d'avance sur Lyon, en déplacement à Bordeaux dimanche, et 12 sur le 3e Marseille avant le choc face à Monaco, 4e et champion de France en titre. Le club de la capitale peut enfin retrouver la sérénité qu'est censé avoir un intouchable leader de L1 pour aborder au mieux le terrible 8e de finale de Ligue des champions contre le Real Madrid dans moins de 20 jours.

Les images de la réconciliation. À la réception dans la surface d'une passe en retrait d'Adrien Rabiot, bien lancé auparavant par Neymar, Edinson Cavani a poussé le ballon dans le but vide (11e), avant d'aller célébrer son record en se précipitant vers le kop parisien et en enlevant son maillot. Pour la grande joie des ultras qui ont dans la foulée entonné un chant en son honneur, puis déployé un drapeau à son effigie.

Cavani a encore renforcé un peu plus sa cote d'amour auprès du public parisien quand il a spontanément donné le ballon à Neymar pour tirer un pénalty concédé par les Montpelliérains (40e). Une manière habile de clore enfin la polémique du "penaltygate" et des sifflets à l'encontre du Brésilien à cause de sa gourmandise dans cet exercice contre Dijon (8-0). Le doublé de Neymar (82e), sur une offrande de Cavani, a définitivement acté la réconciliation de tout ce beau monde après le troisième but signé Angel Di Maria (70e).