Les supporters portugais s'excusent auprès d'Eder, le buteur de la finale

  • A
  • A
Les supporters portugais s'excusent auprès d'Eder, le buteur de la finale
@ AFP
Partagez sur :

PARDON - Les Portugais ne portaient pas l'attaquant Eder dans leurs cœurs... Jusqu'à ce but libérateur face à la France en finale. Rongés par les remords, les supporters peuvent désormais lui demander pardon.

"Pardon d'avoir douté de toi, tu es le meilleur" : les Portugais, qui ont été nombreux à critiquer l'attaquant Eder avant le triomphe de la Selecçao en finale de l'Euro 2016, peuvent désormais s'excuser via un site créé par des supporters pris de remords.

"Je n'ai pas cru en toi". "Desculpaeder.com" (Excuse-moi Eder) permet aux supporters qui avaient mis en cause les capacités footballistiques de celui qui s'est révélé l'unique buteur de la finale de publier un message d'excuses. Créé mercredi, le site recensait déjà plus de 24.500 messages jeudi en début d'après-midi. Les messages des internautes affluent : "Je n'ai pas cru en toi, je ne t'ai donné aucune chance mais tu as été notre fer de lance", "Pardon Eder, tu as vraiment été celui qui a fait basculer le match quand tu es entré !" ou encore "Pardon Eder, j'ai été l'un de ceux qui affirmaient que tu n'avais pas ta place dans notre équipe".


Devenu un héros national. "Tout est simplement parti d'une blague, on ne s'attendait pas à un tel succès", assurent les trois créateurs trentenaires de la plate-forme, qui ont préféré garder l'anonymat. Publicitaires et web-designers, ils espèrent désormais rencontrer l'avant-centre lillois, originaire de Guinée-Bissau. 

Mal-aimé au Portugal avant son triomphe à la 109e minute de la finale, le joueur âgé de 28 ans est désormais un héros national. "Si les gens ont créé ce site, c'est qu'ils se rendent compte qu'ils ont mal agi, mais je n'ai pas de rancune", a assuré Eder. "Le vilain petit canard s'est embelli", s'est réjoui Fernando Santos, l'entraîneur de celui qui avait été critiqué pour sa technique parfois rudimentaire et son faible bilan en équipe nationale, avec seulement 4 buts en 29 sélections.