La France s'impose face au Portugal sans la manière

  • A
  • A
La France s'impose face au Portugal sans la manière
@ JOSE MANUEL RIBEIRO / AFP
Partagez sur :

SUR LE FIL - Les Bleus se devaient de montrer un visage séduisant contre le Portugal vendredi soir. Cela n'a pas été le cas mais Valbuena a sauvé les apparences sur un superbe coup franc en fin de match (1-0), alors que Fekir s'est blessé pour les 6 prochains mois.

L'ESSENTIEL

Ils devaient se rassurer, il n'en a rien été. Les Bleus se sont pourtant imposés vendredi soir à Lisbonne face à un Portugal inoffensif dans un match sans grand relief. Mathieu Valbuena a libéré ses coéquipiers sur un très beau coup franc direct dans les toutes dernières minutes, le premier de l'équipe de France depuis... 2007! Le néo-lyonnais a été bon, tout comme Antoine Griezmann, entré en jeu pour remplacer Nabil Fekir, victime d'une rupture des ligaments croisés du genou droit en début de match. Une grosse tuile pour le joueur, pour son club et pour l'équipe de France qui comptait sur lui.  

93' : C'est terminé à Lisbonne ! La France s'impose et confirme son statut de bête noire pour les pauvres Portugais, limités mais incapables de profiter de l'apathie française. Les Bleus disposent du 6e du classement FIFA et se rassurent un peu même si la manière n'est toujours pas là. 

85' : But de Valbuena sur coup franc ! Il brise la malédiction puisque les Bleus n'avaient plus marqué sur coup franc direct dpuis 2007 et Jérôme Rothen, soit 100 matches tout rond. 



75' : Martial va-t-il dynamiter le match ? 

Seul motif de satisfaction pour les Bleus, ils ne prennent pas de buts pour l'instant. Pour le reste, rien de bien réjouissant, si ce n'est un coup franc dangereux de Benzema bien claqué par le gardien adverse (70') puis une tête de Varane sur le corner qui suit. Le petit nouveau Anthony Martial a fait son entrée pour le dernier quart d'heure à la place de Benzema. Pourra-t-il animer cette fin de rencontre ? 

65' : Le temps passe, l'ennui demeure

Plus d'une heure de jeu mais toujours pas de frisson dans les travées lisboètes. La France est mieux dans son match, et le montre sur une frappe de Benzema bien captée par Rui Patricio (52'). Le Portugal répond par une virgule inutile de Ronaldo, puis Eder répond sur une belle frappe en pivot dans un angle fermé (62'). Globalement, les Bleus dominent, mais la faiblesse de l'opposition ne permet pas de se satisfaire de cette supériorité relative.

50 ' : Griezmann pas loin d'ouvrir le score !

Deuxième grosse occasion pour les Bleus ! Sur une bonne déviation de la tête de Benzema, Griezmann et Sissoko combinent en un une deux trois efficace. L'attaquant de l'Atletico Madrid bute sur Rui Patricio (48').

45' : Les Bleus donnent le coup d'envoi de la deuxième période. Côté français, Morgan Schneiderlin, fraîchement arrivé à Manchester United, remplace Cabaye. On vient d'apprendre également que Fekir souffre d'une entorse du genou droit.

Mi-temps : Pas grand chose à se mettre sous la dent

D'un côté comme de l'autre le rendu de cette première période est insuffisant. La France peine offensivement tandis que l'équipe portugaise ressemble à un orchestre désorganisé dont le soliste star Ronaldo attend désespérément d'être accompagné. Espérons également que la blessure de Nabil Fekir ne soit pas trop grave pour les Bleus. 

40' : Benzema et Pogba en dedans

Bientôt la mi-temps et déjà l'heure d'un premier bilan pour la France. Constat assez mitigé puisque les deux leaders naturels Pogba et Benzema sont en dedans. Le premier a du mal à se placer sur le terrain, tandis que le second n'a touché qu'une dizaine de ballons pour l'instant. Antoine Griezmann en revanche réalise une bonne rentrée.

30' : Presque à l'aise, Blaise Matuidi

La France peine à s'organiser mais pointe le bout de son nez. Sur un beau mouvement, Matuidi, impressionnant en ce début de saison, se projette et tente une frappe à ras-de-terre bien bloquée par Rui Patricio (30'). Premier tir du match à la demi-heure de jeu.

Auparavant, la France s'est doucement réveillée. Séduisant sur deux dribbles très joga bonito en début de match, Moussa Sissoko hérite d'un bon ballon aux abords de la surface. Il manque complètement son centre à ras-de-terre pour Benzema (24e), qui doit être frustré de ce début de match tant il est peu servi par ses partenaires. 

22' : Evra par K.O

Bien que les actions de but soient rares, le match est toujours agréable et rythmé. Patrice Evra s'est distingué par deux fois sur les cinq dernières minutes. D'abord par un tacle mal maîtrisé sur Nani, qui lui a valu un jaune, puis par un coup de coude involontaire dans l'arcade de Ricardo Carvalho, en sang. 

sang

Capture d'écran


12' : Déjà fini pour Fekir 

Première incursion portugaise dans la surface des Bleus. D'un extérieur astucieux, Ronaldo lance Nani qui centre devant le but. Sur l'action suivante, Fekir s'écroule sur la pelouse, visiblement touché au genou. Gros coup dur pour Deschamps, qui fait rentrer Griezmann.  

5' : Bon début de match

Le début de rencontre est équilibré et plaisant. Le ballon circule rapidement d'un bout à l'autre du terrain sans qu'il n'y ait eu d'occasions franches pour le moment. Fekir côté français et Ronaldo côté portugais ont tenté de provoquer balle au pied.

0' : Et c'est parti au stade Alvalade ! Les Portugais donnent le coup d'envoi. 

20h35 : Le onze du Portugal : Rui Patricio-Vieirinha-Carvalho-Pepe-Eliseu-Danilo Pereira-Joao Mario-Adrien Silva-Nani-Eder-Cristiano Ronaldo

20h20 : Le Portugal de son côté pourra évidemment compter sur Cristiano Ronaldo pour les porter vers la qualification pour l'Euro. Car si le match est un amical, il est important pour le moral des deux équipes. Les Lusitaniens, en tête de leur groupe (12 points, quatre victoires et une défaite) mais talonnés par l'Albanie et le Danemark (10 points chacun). Dans le onze de départ et sur le banc, quelques vieilles connaissances comme le Monégasque Ricardo Carvalho titularisé en défense. Le lyonnais Anthony Lopes ou le lorientais Raphaël Guerrero sont remplaçants.

20h15 : Pour ce faire, ils pourront compter sur le retour de Karim Benzema et de Paul Pogba, absents lors des dernières rencontres, mais aussi sur la forme étincelante de la pépite lyonnaise Nabil Fekir, titularisé par Didier Deschamps.  



20h10 :Trois défaites sur les quatre derniers matches, une fébrilité défensive inquiétante et une inefficacité chronique devant le but, les Bleus doivent se montrer sous un autre jour ce soir en amical contre le Portugal.