Pas de tournée africaine pour la sélection de Bretagne

  • A
  • A
Pas de tournée africaine pour la sélection de Bretagne
Raymond Domenech est le sélectionneur de l'équipe officieuse de football de Bretagne.@ RENE VAN BAKEL / AFP
Partagez sur :

L'équipe de Bretagne de football, coachée par Raymond Domenech, devait jouer au Togo pour un match caritatif. Mais la sélection, qui ne compte pas suffisamment de joueurs, a finalement annulé.

Le match devait pourtant s'inscrire dans une tournée caritative en Afrique. L'équipe de Bretagne de football devait affronter le Togo, le 22 mai à Lomé, mais s'est finalement désistée, faute d'un nombre de joueurs suffisants et non d'un problème financier, comme l'a initialement laissé entendre Claude Le Roy, le sélectionneur du Togo, dans des propos rapportés par l'AFP. 

Un problème financier initiamement évoqué. "Je n'arrive pas à comprendre tout le cinéma fait autour de cette tournée" pour l'arrêter à moins de deux semaines du coup d'envoi, a commencé par s'emporter Claude Le Roy. Selon une source, la "Skipailh Breizh" (sélection bretonne) réclamait environ 45.000 euros au Togo pour venir jouer.

Raymond Domenech "abasourdi et révolté". Des propos fermement démentis par Raymond Domenech, le sélectionneur de l'équipe bretonne. L'ancien sélectionneur des Bleus se dit "abasourdi et révolté par les commentaires qui accompagnent le renoncement par l'équipe de Bretagne" et qui font état d'une annulation faute d'un accord financier. 

Seulement 12 volontaires. Raymond Domenech, par ailleurs consultant Europe 1, assure avoir "agi bénévolement, sans même l'idée d'un défraiement. Le choix de la période, pendant les vacances des joueurs, la durée de la tournée, 9 jours, ont amené de très nombreux joueurs professionnels à décliner cette possible sélection". "Il n'était pas raisonnable de poursuivre cette aventure avec seulement 12 joueurs volontaires", conclut-il.

La "Skipailh Breizh" devait initialement affronter le Ghana le 25 mai et le Burkina Faso le 28 mai.