Le quotidien "L'Equipe" passe au format tabloïd

  • A
  • A
Le quotidien "L'Equipe" passe au format tabloïd
La une de L'Equipe au format tabloïd du 10 juin dernier. @ Photo L'Equipe
Partagez sur :

Le quotidien sportif va opérer une profonde mutation pour passer au format tabloïd, réduisant de moitié sa taille.

Le journal L'Equipe difficilement pliable dans les transports en commun, c'est bientôt fini. Le quotidien sportif a annoncé mardi soir qu'il passera au format tabloïd le 18 septembre prochain, pour le début de la Coupe du monde de rugby, a annoncé L'Equipe dans un communiqué. Après 68 ans au format broadsheet, le plus grand quotidien français verra sa taille réduite de presque de moitié, une véritable révolution pour le journal basé à Boulogne-Billancourt.

Nouveau format, nouvelle maquette. En outre, le quotidien sera "doté d'une toute nouvelle maquette permettant de mieux mettre en scène l'actualité sportive. Tout en préservant ses attributs traditionnels tels que la photo ou encore les unes marquantes". La direction du quotidien justifie ce changement par la demande des lecteurs. "Plusieurs tests auprès de groupes de consommateurs, et celui en réel du 10 juin, ont démontré que les lecteurs souhaitaient voir leur quotidien évoluer".

Un essai transformé.L'Equipe avait essayé ce format adopté par la plupart des quotidiens nationaux le 10 juin dernier. Après le 10 juin, jour du premier test grand public d'une journée, 75% des 10.000 lecteurs qui ont voté se sont prononcés en faveur du format tabloïd, indique-t-on à L'Equipe. Le prix (1,30 euro) restera le même et la pagination en semaine sera, en moyenne, de 32 pages.

Endiguer la chute des ventes. Cette décision de la nouvelle direction, trois mois après l'arrivée de Cyril Linette en tant que directeur général du quotidien, a pour objectif de relancer des ventes en chute libre. En 2014, L'Equipe avait vu sa diffusion reculer de près de 10%, la plus forte baisse des quotidiens nationaux, pour s'élever en moyenne à 220.000 exemplaires par jour, contre plus de 300.000 en 2010, rappellent les chiffres de l'OJD, l'organisme qui certifie la diffusion et la distribution de la presse en France.