Le PSG remporte le Trophée des champions en battant Lyon 2-0

  • A
  • A
Le PSG remporte le Trophée des champions en battant Lyon 2-0
@ AFP
Partagez sur :

Dominateur durant tout le match, le PSG s'adjuge le trophée des Champions en battant l'Olympique Lyonnais 2 à 0, samedi, au stade Staputo de Montréal, au Canada. 

Le club parisien a bien géré son match, samedi, et s'impose 2 à 0 face à l'Olympique Lyonnais dans ce Trophée des champions ayant eu lieu au stade Staputo, à Montréal. C'est le troisième Trophée des champions d'affilée que gagne le PSG. Champion de France en titre depuis trois saisons, le club de la capitale a rapidement fait la différence dans la rencontre, grâce à deux buts de Serge Aurier (11e min) et Edinson Cavani (17e min).

Aurier, l'homme du match. Bien plus en jambes, mieux organisés et plus en confiance que des Lyonnais, les Parisiens ont vite clos le débat puisqu'ils menaient déjà par deux buts d'écart après 17 minutes de jeu.

C'est d'abord le défenseur Serge Aurier, le meilleur Parisien du jour et même désigné homme du match, qui a ouvert le score en reprenant de la tête un centre tendu de David Luiz (11e). Les deux défenseurs étaient montés aux avants-postes sur un coup franc de Lucas, la preuve une nouvelle fois qu'il faudra compter sur le PSG sur coups de pied arrêtés cette saison.

Cavani termine en beauté. Le second but, l'Uruguayen Edinson Cavani l'a marqué d'une demi-volée puissante sous la barre, pas simple à exécuter, après que le gardien rhodanien Anthony Lopes a repoussé un premier tir de Zlatan Ibrahimovic (17e). Le Suédois, qui s'est fait soigner le genou droit après un contact avec le défenseur Henri Bedimo, aurait pu enfoncer le clou d'une "Madjer", une talonnade aérienne, juste avant la pause. Mais Lopes s'est interposé en deux temps : d'abord face au Suédois, puis devant Blaise Matuidi, surpris sur le coup, et qui a manqué sa reprise aux six mètres.

Un triplé après LE quadruplé. Avec cette victoire, les Parisiens, déjà au point et maîtres de leur sujet, ont parfaitement lancé leur saison. Deux mois après avoir remporté ses fameux quatre titres nationaux (Championnat, Coupe de France, Coupe de la Ligue et donc le Trophée des champions 2014) qui l'ont déjà fait entrer dans l'histoire du foot français, le PSG n'est pas rassasié.

Le sérieux de sa performance, l'envie affichée sur la pelouse du stade Saputo ne trompent pas. Avec ce cinquième Trophée des champions au palmarès, Paris a envoyé un message à tous ses adversaires à une semaine de la reprise du championnat.