Le magasinier de l'équipe de France aurait-il pu éviter Knysna ?

  • A
  • A
Le magasinier de l'équipe de France aurait-il pu éviter Knysna ?
Patrice Evra s'était excusé après Knysna.@ AFP
Partagez sur :

Le magasinier de l’équipe de France raconte dans L'Equipe comment il aurait pu changer le cours de l’histoire à Knysna. Et évoque les regrets d’Evra.

Il est inconnu du grand public, et pourtant, il aurait pu changer la face du monde. Enfin, du football français, ce qui est déjà pas mal.

Diamantino de Faria, dit "Manu", magasinier de l’équipe de France depuis la fin des années 1980 à Clairefontaine, a noué des relations particulières avec les Bleus. Ce qui lui a permis d’obtenir rien moins que les excuses de Patrice Evra après la grève de Knysna et le bus de la honte, en 2010. Et de les avoir refusées.

"Manu, si tu étais monté dans le car pour nous parler"

"C’était après la grève de Knysna. Je lui ai répondu qu’il n’avait pas à le faire, que c’était arrivé et que c’était trop tard", raconte Diamantino Faria mercredi dans L’Equipe."Après, plusieurs joueurs, dont Patrice, m’ont avoué : ‘Manu, si tu étais monté dans le car pour nous parler, on en serait descendus… ‘. J’y avais pensé, bien sûr, j’ai failli monter dans ce car. Mais ce n’était pas mon rôle. Il y a fait le président (de la FFF), tous les dirigeants, l’entraîneur. Ce n’était pas à moi d’y aller. Je repense souvent à tout ça. J’ai été très touché par cette histoire, d’autant que je pense que cette année-là, sportivement, on aurait pu faire quelque chose". Regrets éternels.