Le Graët : "Platini est l’homme de la situation"

  • A
  • A
Le Graët : "Platini est l’homme de la situation"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

INTERVIEW - Le président de la FFF a jugé la sanction infligée jeudi par la Fifa à Michel Platini "hâtive", avant de prendre la défense de l'actuel président de l'UEFA.

INTERVIEW

Nouveau séisme dans le monde du football : la commission d'éthique de la Fifa a décidé jeudi de suspendre Joseph Blatter, président de la Fifa démissionnaire, pendant 90 jours. Mais aussi Michel Platini, une décision pour le moins inattendue et jugée "hâtive" par le président de la Fédération française de football (FFF). "Cette sanction me parait extrêmement hâtive", a réagi Noël Le Graet au micro d'Europe 1, avant de souligner que "franchement, Platini est l’homme de la situation".

"Les dossiers je ne les connais pas à fond, mais franchement Platini est l’homme de la situation. Cette sanction me parait extrêmement hâtive, elle complique évidemment la donne", a déclaré Noël Le Graet, avant d'ajouter : "je trouve que c’est extrêmement difficile. C’est une décision, à mon avis, difficile".

La candidature de Michel Platini au poste de président de la Fifa est-elle compromise par cette sanction ? "Sa candidature... il ne faut pas déclarer qu’il n’est plus candidat. C’est complètement faux. (…) Ce sera à lui de décider s’il est candidat. Ses fonctions (de candidat à la Fifa, ndlr) aujourd’hui, il ne peut pas les assumer car cette commission l’a décidé. Mais cela ne remet en rien sa volonté, à mon sens, d’être candidat s’il le souhaite", a réagi le président de la FFF. Et Noël Le Graet de conclure : "il faut pour le moment être positif, suivre évidemment l’évolution de cette affaire".