Le couple Tony Yoka-Estelle Mossely et Usain Bolt, nos sportifs de l'année 2016

  • A
  • A
Le couple Tony Yoka-Estelle Mossely et Usain Bolt, nos sportifs de l'année 2016
Tony Yoka et Estelle Mossely d'un côté, Usain Bolt de l'autre : nos champions de l'année 2016.@ Montage Yuri CORTEZ/Franck FIFE
Partagez sur :

RÉFÉRENDUM - Les passionnés de sport à la rédaction d'Europe 1 ont élu leurs champions d'une année 2016 très riche.

Euro de football, Jeux olympiques d'été… L'année 2016 n'a pas été avare en événements, en exploits et en héros. Le choix d'élire un sportif de l'année dans les catégories France et monde n'en a été que plus difficile. Trente-quatre membres de la rédaction d'Europe 1, radio et numérique, venus du service des sports, mais pas seulement*, ont relevé le défi et ont classé leurs cinq sportifs ou équipes préférés de l'année (avec la méthode de calcul suivante : 5 points pour le 1er, 4 pour le 2ème, 3 pour le 3ème, 2 pour le 4ème et 1 pour le 5ème). Et, comme vous allez le voir, le cœur a parlé.

PODIUM FRANCE :

1. Tony Yoka et Estelle Mossely 105 points
2. Teddy Riner 97
3. Antoine Griezmann 78

>> EN IMAGES - Découvrez notre Top 10 des sportifs français

Couple en or. Leur étreinte à la descente du ring, enlacés dans le drapeau tricolore, a été l'une des images de l'année. Tony Yoka, vainqueur du titre olympique des super lourds, et Estelle Mossely, vainqueur chez les légers deux jours plus tôt, ont fait chavirer les cœurs au dernier jour des Jeux. Le triomphe d'une France jeune, métissée et volontaire. Ce couple en or, que nous n'avons pas voulu dissocier, devance dans notre classement le colosse Teddy Riner. À Rio, le Guadeloupéen a étiré un peu plus sa période de domination sur le judo mondial en remportant un deuxième titre olympique dans la catégorie reine, les lourds. Lui n'a rien gagné, mais il nous a fait rêver : Antoine Griezmann, double finaliste en 2016, de la Ligue des champions avec l'Atlético de Madrid et de l'Euro avec les Bleus, est la nouvelle icône du football français, qui en avait diablement besoin.

Tony Yoka décroche l'or olympique, deux jours après sa compagne :

PODIUM MONDE :

1. Usain Bolt 87 points
2. Leicester 70
3. LeBron James 62

>> EN IMAGES - Découvrez notre Top 10 des sportifs étrangers

La légende en marche. L'histoire rendra compte de l'immensité de l'exploit. Pour la deuxième fois après Londres, Usain Bolt a réussi à conserver ses trois titres olympiques, les 100, 200 et 4x100 m, avec ses coéquipiers du relais jamaïquain, trois titres conquis en 2008 à Pékin. On lui pardonne même sa volonté, un peu vaine, de vouloir se mettre au ballon rond. Même si, dans le football, tout peut arriver, comme l'a montré l'année écoulée. Contre toute attente, le club de Leicester a ainsi réussi à remporter le championnat d'Angleterre. La cote des Foxes (les Renards) en début de saison : 5.000 contre 1. La plus grande surprise de l'histoire du sport ? Peut-être. LeBron James a lui réussi l'un des plus beaux come-backs de tous les temps. Six ans après avoir quitté les Cavaliers, "LBJ" a permis à sa ville de Cleveland de remporter son premier titre NBA. Le tout après avoir été mené trois manches à une par les irrésistibles Warriors en finale. Un scénario de film hollywoodien.

Usain Bolt remporte un troisième titre olympique sur 100 m :

*Ont participé à ce référendum, par ordre alphabétique : Othman Azzeddine, Émilie Bonnaud, Rémi Bostsarron, Corinne Boulloud, François Clauss, Marie-Laure Combes, Victor Dhollande-Monnier, Rémi Duchemin, Aurélie Dupuy, Fabien Etchecopar, Samuel Etcheveste, Hugo Frances, Julien Froment, Marie Guidat, Pierre Herbulot, Anaïs Huet, Valérie Jeulin, Christophe Lamarre, Margaux Lannuzel, Alban Lepoivre, Clément Lesaffre, Antoine Maignan, Théo Maneval, Thibauld Mathieu, Axel May, Clémence Olivier, Julien Pearce, Guillaume Perrodeau, Julien Ricotta, Nicolas Rouyer, Simon Ruben, Gaétan Supertino, Gabriel Vedrenne et Ophélie Wallaert.