Le coq des Bleus interdit de stade pour l'Euro

  • A
  • A
Le coq des Bleus interdit de stade pour l'Euro
Clément d'Antibes avec son coq Balthazar@ AFP
Partagez sur :

Le coq Balthazar, de l'incontournable supporter des Bleus Clément d'Antibes, ne pourra pas assister aux matches des Bleus lors de l'Euro 2016.

La première polémique de l'Euro. Le coq le plus célèbre de France, Balthazar, ne pourra pas pénétrer dans les stades de l'Euro 2016 pour soutenir les Bleus, et ce pour des raisons de sécurité selon l'UEFA. "Vous ne serez pas autorisé à pénétrer dans les stades de l'UEFA Euro 2016 avec votre coq Balthazar. Aussi sympathique soit-elle, la présence de votre coq vous placerait dans une situation délicate vis-à-vis des équipes de sécurité", a signifié l'UEFA à Clément d'Antibes, de son vrai nom Clément Tomaszewski, propriétaire de Balthazar et supporter des Bleus bien connu en tribunes.  

"S'il ne peut pas entrer, je n'entrerai pas non plus". Clément d'Antibes est amer mais prévient, son coq bravera l'interdit : "J'ai 68 ans, c'est mon sixième et dernier Euro", a clamé Clément. "On me dit que mon coq fait partie de la légende mais on m'interdit de l'amener ! Balthazar sera présent durant tous les matches de l'Euro. S'il ne peut pas entrer, je n'entrerai pas non plus".

"Ma colère est immense". L'incontournable supporter des Bleus, qui a déjà pris ses billets pour les sept matches potentiels de l'équipe de France, était devenu célèbre lors du Mondial 1998 en brandissant son coq sous l’œil des caméras du monde entier. "Ma colère est immense", a lâché l'un des invités d'honneur de la récente inauguration du musée de la FIFA à Zurich, dans lequel trône un portrait de lui avec son coq dans une exposition de 24 personnalités.

Habitué à se faire refouler. Dans la lettre de la Fédération Européenne de Football, Clément d'Antibes est clairement menacé d'expulsion s'il venait à faire entrer Balthazar dans les stades de l'Euro. En cause, le règlement interdisant les animaux dans les stades. Mais le supporter n'en démord pas pour autant, puisqu'il a déjà été refoulé plus d'une fois de stades ou d'hôtels à l'étranger. Après Varane, Mathieu ou Lassana Diarra, Balthazar pourrait lui aussi être l'un des grands absents de l'Euro chez les Bleus.