L'agent de Balotelli se lâche dans une interview et insulte l'entraîneur de Liverpool

  • A
  • A
L'agent de Balotelli se lâche dans une interview et insulte l'entraîneur de Liverpool
Mino Raiola s'occupe également de Paul Pogba, Zlatan Ibrahimovic ou encore Blaise Matuidi.@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Dans une interview accordée à "La Gazzetta dello Sport", Mino Raiola s'en est violemment pris à l'ancien coach de son protégé, avant de se poser en sauveur de l'attractivité de la Ligue 1.

Quand Mario Balotelli ne fait pas de vagues, c'est son agent qui prend le relais. L'une des personnalités les plus influentes du football, Mino Raiola, qui s'occupe également de Paul Pogba, Zlatan Ibrahimovic ou encore Blaise Matuidi, n'a pas fait dans la dentelle en s'exprimant dans les colonnes du quotidien italien La Gazetta dello Sport, samedi.

Klopp "s'est comporté comme une m....". Jürgen Klopp, l'entraîneur de Liverpool, où évoluait Balotelli avant son arrivée à Nice mercredi, en a notamment pris pour son grade. "À la fin de la dernière journée de mercato, les directeurs de Liverpool ont admis que Klopp avait été injuste", assure-t-il. "Je ne le juge pas comme entraîneur même si, pour moi, ce n’est pas un grand technicien, mais en tant que personne. Mario a été exemplaire, il ne s’est jamais plaint même quand il s’entrainait tout seul. Ce n’est pas assez fort de dire que Klopp a été injuste : il s’est comporté comme une m.....".

"Avec Mario, la Ligue 1 récupère 30% de sa valeur médiatique". Si l'arrivée de l'attaquant italien est une bonne nouvelle pour la Ligue 1, Mino Raiola estime par ailleurs que le championnat de France est redevable envers Nice… et un peu envers lui-même. "Ceux qui distribuent les droits TV en Ligue 1 devraient donner un bonus à Nice. Sans Zlatan Ibrahimovic, ce championnat a perdu 50% de sa valeur médiatique. Avec Mario, il en récupère 30% parce que c’est une star talentueuse et j’espère que ça va enfin marcher pour lui cette année."

Objectif 20 buts. Car l'agent italo-néerlandais en est persuadé : "Super Mario" va réaliser une grande saison sous ses nouvelles couleurs. "J’attends qu’il marque 20 buts. Et s’il est dans la même forme qu’actuellement, il va certainement atteindre cette barre de 20 buts", confie-t-il, avant d'ajouter : "si tout se passe bien, tu gagnes le championnat. Si cela se passe juste normalement, tu termines dans le top 5". Pour rappel, l'OGC Nice avait terminé la saison dernière à la quatrième place… sans Mario Balotelli.