Formule 1 : la région Paca officialise le retour du Grand Prix de France au Castellet

  • A
  • A
Formule 1 : la région Paca officialise le retour du Grand Prix de France au Castellet
Après Magny-Cours, le Grand Prix de France sera de retour au Castellet en 2018.@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Le circuit du Castellet a accueilli le Grand Prix de France de Formule 1 à quatorze reprises entre 1971 et 1990.

Comme Europe 1 vous l’annonçait dès jeudi, la Formule 1 sera de retour en France en 2018, sur le circuit du Castellet, dans le Var. "Le Grand Prix de France de Formule 1 va faire son retour" au calendrier du Championnat du monde, "en 2018, sur le circuit Paul-Ricard, au Castellet", a annoncé lundi à Paris Christian Estrosi, président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca). "Je vous l'annonce fermement (...) C'est une grande ambition pour la France, au nom de la Région Paca", a expliqué Christian Estrosi lors d'une conférence de presse organisée au siège de l'Automobile Club de France (ACF), organisateur des premiers Grands Prix de France au début du 20ème siècle.

Un contrat de cinq ans. Les négociations avec la société Formula One Management (FOM) ont été menées dans le plus grand secret, pendant plusieurs mois. "Nous avons conduit une étude sur la base du coût d'un Grand Prix évalué à 30 millions d'euros, dont 14 millions venant des collectivités locales et 16 millions de recettes directes. L'impact pour l'économie locale serait de 65 millions d'euros", a détaillé Christian Estrosi, sur la base d'un audit. Le contrat signé porte en principe sur cinq épreuves, jusqu'en 2022. Le dernier GP de France de F1 a eu lieu en 2008, sur le circuit de Magny-Cours dans la Nièvre, avec un déficit important épongé par l'État et les collectivités locales. Il avait déjà eu lieu quatorze fois au Castellet, entre 1971 et 1990.