La police a fait exploser le paquet suspect dans le stade de Manchester United

  • A
  • A
La police a fait exploser le paquet suspect dans le stade de Manchester United
Partagez sur :

PRINCIPE DE PRÉCAUTION - Les autorités n'ont pas précisé si le paquet était un engin explosif.

La rencontre entre Manchester United et Bournemouth comptant pour la 38e et dernière journée de Premier League a été annulée dimanche. Et pour cause, un objet suspect a été découvert dans une tribune d'Old Trafford.

Le colis a été détruit. Vers 16h, alors que la totalité des 75.600 spectateurs avaient été évacués de l'enceinte dans le cadre d'une opération "code rouge", une unité de démineurs de l'armée britannique a procédé à "l'explosion contrôlée" du paquet. 

Très "ressemblant à un engin explosif". Moins de deux heures plus tard, la police de Manchester a précisé dans deux tweets successifs que cet objet suspect "ressemblait énormément à un engin explosif", mais qu'il "ne pouvait fonctionner". "Un examen approfondi a permis de conclure que l'engin ne pouvait fonctionner".

Le match sera reporté. Juste avant que les démineurs de l'armée britannique ne viennent détruire l'objet suspect, la Premier League avait assuré que cette ultime rencontre de la saison aurait bien lieu. Mais ce ne sera peut-être pas cette semaine, Manchester United ayant à son programme la finale de la Cup, samedi, contre Crystal Palace.