La Ligue des champions, ça rapporte combien ?

  • A
  • A
La Ligue des champions, ça rapporte combien ?
@ KEVORK DJANSEZIAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les 32 clubs engagés dans la plus prestigieuse des compétitions européennes toucheront chacun 12 millions d’euros pour le seul fait de s’être qualifié. Mais ce n’est pas tout…

L'UEFA a décidé d’augmenter les sommes réparties entre les clubs prenant part à la Ligue des Champions. Au total, 1,25 milliard d'euros seront partagés entre les 32 participants, contre 1,002 milliard ces trois dernières années.

1,5 million par match gagné. La saison dernière, le simple fait de s’être qualifié, que ce soit directement ou via les tours éliminatoires, rapportait 8,6 millions d’euros à chaque club. Cette année, ce sera 12 millions d’euros. Et chaque victoire sera récompensée d’un bonus d’1,5 million d’euros, contre un million la saison dernière.  

15 millions d’euros pour le grand gagnant. En cas de qualification pour les huitièmes de finale de la compétition, chaque club touchera 5,5 millions d’euros supplémentaires, contre 3,5 millions précédemment. Le bonus passe à six millions pour une qualification en quarts de finale (3,9 auparavant) et à sept millions pour les demi-finalistes (4,9 millions précédemment). Les futurs finalistes pourront eux aussi se frotter les mains. Le gagnant empochera la bagatelle de 15 millions d’euros supplémentaires, contre 10,5 précédemment, et le perdant se consolera avec 10,5 millions d’euros (6,5 millions la saison dernière).

Jackpot attendu pour le vainqueur. Soit 42,5 millions d'euros pour un club qui réaliserait un sans-faute... sans compter les droits télés, qui varient en fonction des pays et du nombre de clubs qualifiés par pays. En France, le PSG et Lyon vont donc profiter de l’élimination de Monaco pour se partager le gâteau en deux. "L’absence d’un troisième club français va rapporter plus aux deux autres clubs. Il y aura un souffle financier supplémentaire et une exposition supérieure pour les joueurs, les sponsors...", se félicitait Jean-Michel Aulas, président de l’OL, après l'élimination de Monaco contre Valence.