L'OM peut-il (vraiment) descendre en Ligue 2 ?

  • A
  • A
L'OM peut-il (vraiment) descendre en Ligue 2 ?
Michel et l'OM ont enregistré leur dixième défaite de la saison, dimanche, à Monaco.@ Valéry HACHE/AFP
Partagez sur :

LA POLÉMIQUE - L'OM, qui s'est une nouvelle fois incliné, dimanche soir, sur la pelouse de Monaco (2-1), est désormais 15e du classement.

L'Olympique de Marseille a enchaîné un dixième match sans victoire en Ligue 1, dimanche soir, sur la pelouse de Monaco, en clôture de la 34ème journée de Ligue 1 (1-2). A quatre journées de la fin du championnat, le club phocéen pointe désormais à la 15ème place du classement. Doit-on vraiment s'inquiéter d'une possible descente de l'OM en Ligue 2 ? Europe 1 ouvre le débat.

OUI : "A force de glisser, on prend le risque de couler"

Par Nicolas ROUYER

"'Oui, les joueurs sont inquiets. Cela s'est ressenti. Ils sont concernés et inquiets'. Ce n'est pas nous qui le disons, mais l'entraîneur de l'OM en personne, Michel. Oui, les joueurs de l'OM pensent à une éventuelle relégation en Ligue 2. En quatre journées, ils ont perdu cinq places et se retrouvent désormais 15èmes du classement. A force de glisser, on prend le risque de couler.

Alors oui, sur le papier, le calendrier de l'OM paraît très simple : Nantes et Reims à la maison, Angers et Troyes en déplacement. Mais, vu les performances de cette équipe actuellement, rien ne lui semble acquis et il lui faudra obtenir des points dans un contexte difficile : l'annonce de la vente du club, vendredi dernier, n'a pas calmé les ardeurs des supporters. Et on n'ose imaginer ce qui se passerait si cette équipe échouait à se qualifier pour la finale de la Coupe de France, mercredi, à Sochaux, club classé 15ème lui aussi, mais en Ligue 2.

Aujourd'hui, si l'OM peut avoir des espoirs de maintien, c'est davantage en se tournant vers les autres qu'en regardant le miroir. En effet, la défaite du Gazélec Ajaccio, samedi soir, face à Lille, a laissé le club corse, premier relégable aujourd'hui, à six points des Marseillais, et avec une différence de buts défavorable. Mais, dans un championnat de Ligue 1 où tout le monde peut à peu près battre tout le monde (le PSG est hors concours), les Marseillais surveilleront sans aucun doute le résultat du Gazélec, samedi prochain, contre Bastia, d'un oeil intéressé. Pour les supporters de l'OM, c'est presque une humiliation suffisante."

NON : "L'OM dispose d'un matelas encore confortable"

Par Julien FROMENT

"Le club a beau être surnommé 'Olympitre de Marseille' sur les réseaux sociaux par certains esprits chagrins, une relégation semble inimaginable. Il suffit de jeter un oeil sur le calendrier marseillais : réception de Nantes (35e), déplacement à Angers (36e), réception de Reims (37e) et ultime rencontre à Troyes (38e). Alors, oui, l'OM évolue avec l'armée des ombres au Vélodrome et il faut remonter aux calandes phocéennes pour retrouver une trace de victoire (4-1 contre Bastia, le 13 septembre dernier). Mais son prochain adversaire, Nantes, est aussi dans la tourmente (1 victoire lors des 9 derniers matches).

Et puis son matelas reste encore confortable. Avec 40 points au compteur, les Marseillais peuvent se payer le luxe - tout relatif - de ne remporter qu'un match sur les quatre prochaines et dernières confrontations (on estime que 42 points devraient suffire) pour rester parmi l'élite du football français.

Dans l'optique d'une vente du club, le maintien est évidemment essentiel, sous peine de voir encore le prix de vente chuter en flèche. Margarita Louis-Dreyfus, qui a déjà dépensé des millions et des millions à perte dans le club, a dû faire passer le message à des joueurs qui, eux aussi, feraient bien de se reprendre, s'ils veulent trouver preneur à la fin de la saison..."

CLASSEMENT :
...
15ème : Marseille, 40 pts (+4)
16ème : Montpellier, 40 pts (-2)
17ème : Reims, 36 pts (-12)
18ème : Gazélec, 34 pts (-16)
19ème : Toulouse, 33 pts (-11)

CALENDRIER :

Marseille-Nantes
Angers-Marseille
Marseille-Reims
Troyes-Marseille

Montpellier-Troyes
Reims-Montpellier
Montpellier-Rennes
Monaco-Montpellier

Nice-Reims
Reims-Montpellier
Marseille-Reims
Reims-Lyon

Gazélec-Bastia
Lyon-Gazélec
Gazélec-PSG
Lorient-Gazélec

Toulouse-Lyon
Saint-Etienne-Toulouse
Toulouse-Troyes
Angers-Toulouse