Joakim Noah fait polémique aux Etats-Unis pour son antimilitarisme

  • A
  • A
Joakim Noah fait polémique aux Etats-Unis pour son antimilitarisme
Joakim Noah a rejoint les Knicks de New York cet été.@ Bryan R. Smith / AFP
Partagez sur :

Le basketteur français a refusé de participer à un événement organisé par sa franchise NBA, les New York Knicks, avec une académie militaire.

Joakim Noah ne croit pas en la guerre. Et il ne se voit donc pas dîner avec de futurs soldats. Le basketteur français, qui a rejoint les Knicks de New York cet été, s'est fait remarquer ce week-end en refusant de participer à un évènement organisé par sa nouvelle franchise : un dîner commun entre l'équipe et les élèves de la prestigieuse Académie militaire de West Point, une institution dans un pays où le drapeau et les forces armées représentent tant.

"J'ai beaucoup de respect pour les jeunes militaires, mais j'ai du mal à comprendre pourquoi on part en guerre et pourquoi des gosses doivent tuer des gosses autour du monde", a expliqué Noah devant la presse. "Donc je suis partagé sur ma présence ici." Son entraîneur Jeff Hornacek, un ancien colonel, lui a donné la permission de sauter ce dîner : "C'est son droit. Il veut faire partie du groupe et participer aux activités collectives mais il n'était pas à l'aise."

Un échange après l'entraînement. Noah s'est défendu de vouloir profiter de cet évènement pour prendre position contre les troupes américaines… sans convaincre les représentants de l'Académie. "Nous sommes déçus et nous avons le sentiment que le choix de Noah de se servir de West Point pour faire passer ses idées est malvenu à cause des grands sacrifices initiés par cette institution tout au long de l'histoire de notre pays", a attaqué un porte-parole.

"Je ne suis pas très patriotique", a concédé Joakim Noah, engagé contre les armes à feu et connu pour avoir séché plusieurs compétitions internationales avec l'équipe de France. Les Knicks ont ensuite publié des photos illustrant un échange entre Noah et des élèves officiers. "Je vous suis reconnaissant pour tout ce que vous faîtes", dit la légende. "Respect !"