JO 2020 : Tokyo promet une coopération totale avec la justice française

  • A
  • A
JO 2020 : Tokyo promet une coopération totale avec la justice française
@ TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
Partagez sur :

Des juges d'instruction français enquêtent depuis fin 2015 sur des soupçons de corruption dans l'attribution des JO en 2020 à Tokyo.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a promis lundi une coopération totale avec la justice française, qui enquête depuis décembre sur des versements suspects dans l'attribution des jeux Olympiques d'été de 2020 à la ville de Tokyo, a rapporté l'agence Jiji.

"Coopérer pleinement" avec les juges français. "J'ai ordonné au ministre de l'Education et des Sports de coopérer pleinement avec l'enquête" des juges français, a déclaré Shinzo Abe, précise Jiji. Début mars, la justice française avait étendu son enquête sur la corruption dans l'athlétisme aux conditions d'attribution des Jeux Olympiques 2016 et 2020. Des juges d'instruction français enquêtent en effet depuis fin 2015 sur des soupçons de corruption dans l'attribution des JO-2020 à Tokyo.

Un versement sur un compte à Singapour ? Cette réaction intervient une semaine après la publication d'un article du quotidien britannique The Guardian selon lequel l'équipe chargée de promouvoir la candidature de Tokyo au J.O. de 2020 avait effectué un versement de 1,3 million d'euros sur un compte d'une banque singapourienne. Ce compte, dit le quotidien britannique, était lié à Papa Massata Diack, fils de l'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), Lamine Diack.