JO de Rio : la nuit des Bleus

  • A
  • A
JO de Rio : la nuit des Bleus
Renaud Lavillenie n'a pas tremblé pour son entrée dans le concours du saut à la perche@ AFP
Partagez sur :

La boxe et les leaders de l'athlétisme français ont passé une bonne nuit, à Rio. Mais on ne peut pas en dire autant de tous les tricolores.

LA NUIT DES BLEUS

Point de Français en finale du 100 m féminin ou du 4x100 m quatre nages, les épreuves marquantes de la nuit de samedi à dimanche à Rio. Pendant ce temps-là, les Bleus ont vécu une nuit mitigée. De précieuses qualifications ont été assurées en athlétisme et en boxe, tandis que les tricolores ont notamment concédé une importante défaite en volley-ball.

  • Les grands Bleus : Lavillenie et Bosse assurent la qualif'

Le champion olympique en titre n'a pas tremblé. Leader de l'athlétisme français et immense favori à sa propre succession, Renaud Lavillenie s'est qualifié pour la finale du concours de saut à la perche, samedi à Rio. Après un échec à son premier essai, le Français a franchi sans encombre une barre à 5,70 m et défendra son titre dans la nuit de lundi à mardi.

Pas de souci non plus pour Pierre-Ambroise Bosse, un peu moins favori mais impressionnant en demi-finales du 800 m. Le Français a réalisé une course parfaite samedi, résistant face à l'Algérien Taoufik Makhloufi pour prendre la première place. De bon augure pour la finale, également prévue lundi soir.

bosse-1280

  • Le coin de ciel Bleu : et de deux pour la boxe !

C'est désormais certain : la boxe française quittera Rio avec, au minimum, deux médailles. Après Sofiane Oumiha dans la catégorie des moins de 60 kg vendredi, c'est Souleymane Cissokho qui s'est qualifié pour les demi-finales en moins de 69 kg, samedi. On le rappelle : en boxe,  les deux combattants vaincus à ce stade de la compétition repartent avec la médaille de bronze.

  • La peur bleue : danger pour la "Team Yavbou"

Les volleyeurs français ont encaissé une défaite qui pourrait leur coûter cher, samedi soir. Battus 3 à 1 par les Américains, les Bleus comptent désormais deux victoires et deux échecs en phase de poules et se trouvent sous la menace d'une élimination dès le premier tour. Il leur faudra désormais battre les Brésiliens lors de leur dernier match de groupe pour être (presque) certains de se qualifier. En cas de nouvelle défaite, le sort de la "Team Yavbou" dépendrait des résultats des autres équipes.

volley

(Toute) petite frayeur également pour les basketteuses françaises, battues 79 à 71 par le Japon pour leur dernier match de poule. En cas de défaite d'ampleur, les Bleues auraient terminé à la quatrième place de leur groupe, synonyme de rencontre avec les Américaines, ultra-favorites. Les tricolores respirent, et attendent dimanche pour connaître le nom de leur futur adversaire.

  • Trop fleur bleue : Gomis et Joly loin des meilleurs

Les finales individuelles n'ont pas franchement souri aux Bleus, samedi soir. Dans un concours du saut en longueur haletant, remporté pour un centimètre par l'Américain Jeff Anderson, le Français Kafétien Gomis n'est arrivé qu'à la 8ème place, sans accrocher les meilleurs. Même impuissance pour Damien Joly, nouveau recordman de France du 1.500 m en natation mais seulement septième de la finale de l'épreuve.


  • Les résultats de la nuit

ATHLÉTISME
Kafétien Gomis 8ème du concours de saut en longueur (8,05 m)
Pierre-Ambroise Bosse 1er de sa demi-finale du 800 m, qualifié pour la finale
Antoinette Nana Djimou 11ème de l'heptathlon
Renaud Lavillenie qualifié pour la finale du saut à la perche, Stanley Joseph et Kevin Ménaldo éliminés

BASKET-BALL FÉMININ
Japon - France  79-71

BOXE
Souleymane Cissokho bat Saylom Ardee (Thaïlande) et se qualifie pour les demi-finales                 

NATATION
Damien Joly 7ème du 1500 m nage libre messieurs

VOLLEY-BALL MESSIEURS
Etats-Unis - France  3-1