JO de Rio-Basket : la Team USA bousculée comme rarement par l'Australie (98-88)

  • A
  • A
JO de Rio-Basket : la Team USA bousculée comme rarement par l'Australie (98-88)
Les USA peuvent dire merci à Carmelo Anthony.@ AFP
Partagez sur :

Face à des Australiens totalement décomplexés, les basketteurs américains ont longtemps tremblé pour finalement s'imposer dans la douleur (98-88), mercredi, dans le groupe A.

La Carioca Arena y a cru, les Australiens aussi. Les "Boomers" ont réalisé un grand match pour finalement s'incliner, dans la nuit de mercredi à jeudi, face à la redoutable Team USA (98-88), dans le groupe A.

En tête à la pause. Dans une rencontre haletante, l'Australie a tenu la dragée haute aux Américains, virant en tête à la pause (54-49) et gratifiant même le public de beaux gestes, comme cet alley-oop devant DeAndre Jordan.

Carmelo avait mis sa cape. Un 9-0 au retour des vestiaires pouvait faire croire que ces derniers avaient enfin décidé d'appuyer sur l'accélérateur, mais Patrick Mills, meilleur marqueur du tournoi et auteur de 30 points mercredi, réussissait à faire durer le suspense en revenant à égalité au début du dernier quart-temps. Mais de l'autre côté, il y avait un certain... Carmelo Anthony. L'ailier des Knicks, on fire, s'est illustré avec 31 points, et neuf paniers à trois points. Grâce à lui, les États-Unis ont finalement réussi à se détacher en fin de partie.

Au suivant. Un résultat synonyme de 71e victoire consécutive pour l'équipe coachée par Mike Krzyzewski. C'est simple, leur dernière défaite remonte à la demi-finale de la Coupe du monde en 2006, face à la Grèce. Mais l'Australie, qui réalise pour le moment un très bon tournoi, a prouvé que les Américains n'étaient pas définitivement invincibles. Quoique.