JO de Rio 2016/athlétisme : la Russe Klishina réintégrée

  • A
  • A
JO de Rio 2016/athlétisme : la Russe Klishina réintégrée
Darya Klishina.@ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

Cette sauteuse en longueur, qui entrera en compétition mardi, sera la seule athlète russe à participer aux JO de Rio.

L'athlète russe Darya Klishina a été réintégrée aux Jeux de Rio lundi sur décision du Tribunal arbitraire du sport (TAS).

Elle "reste éligible pour concourir". "Son appel a été accepté", a précisé le TAS. Klishina, qui participera à partir de mardi à l'épreuve du saut en longueur, sera donc la seule Russe dans les épreuves d'athlétisme aux JO de Rio. Le TAS n'a pas justifié cette réintégration de l'athlète, stipulant simplement qu'elle "reste éligible pour concourir" au tournoi olympique.

Citée dans le rapport McLaren ? Au départ, le 1er juillet, Klishina, 25 ans, avait été la seule athlète russe repêchée par l'IAAF, qui avait exclu des JO de Rio 67 autres Russes, à la suite d'un premier rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA) de novembre 2015 sur le dopage organisé en Russie. L'IAAF avait notamment relevé à l'époque que Klishina s'entraînait et résidait en Floride, et s'était conformée aux contrôles antidopage. Mais samedi, Klishina a finalement été écartée à son tour par l'IAAF sur la base d'une "nouvelle information", issue du fameux rapport McLaren sur le dopage d'État russe.

Dimanche, la chaîne allemande ARD, à l'origine des révélations sur le scandale du dopage dans l'athlétisme russe, a affirmé que deux des flacons contenant des prélèvements de Klishina en vue d'un contrôle antidopage avaient été altérés. En outre, un des deux flacons contenait des traces d'ADN de deux personnes, selon le journaliste Hajo Seppelt, citant des sources proches de l'enquête menée par l'avocat canadien Richard McLaren, qui a révélé en juillet toute l'étendue du système de dopage russe.