JO de Rio 2016-Vraie-fausse agression à Rio : le nageur américain Ryan Lochte "s'excuse"

  • A
  • A
JO de Rio 2016-Vraie-fausse agression à Rio : le nageur américain Ryan Lochte "s'excuse"
Ryan Lochte, à droite, est dans l’œil du cyclone. @ CHRISTOPHE SIMON/AFP
Partagez sur :

Le nageur américain avait menti en affirmant, avec trois coéquipiers, avoir été agressé en marge des Jeux olympiques.

Ryan Lochte fait amende honorable. Le nageur américain, qui avait menti en affirmant avec trois coéquipiers avoir été agressé en marge des Jeux olympiques de Rio, s'est excusé pour son comportement vendredi dans un communiqué publié sur son compte Twitter. Après enquête des policiers brésiliens, son témoignage s'est avéré fabriqué de toutes pièces. 

"Je voudrais m'excuser pour mon comportement la semaine dernière, pour ne pas avoir fait plus attention et ne pas avoir été plus franc dans la manière dont j'ai raconté les événements qui se sont produits ce matin-là", a-t-il écrit, regrettant aussi d'être devenu le centre d'attention "alors que beaucoup d'autres athlètes étaient en train de réaliser leur rêve de participer aux Jeux olympiques".

Une histoire rocambolesque. Ryan Lochte avait raconté à la télévision américaine NBC avoir été braqué, avec trois autres nageurs américains, à l'aide d'une arme à feu par des faux policiers dimanche à l'aube à Rio. De retour d'une fête, Gunnar Bentz, Jack Conger, James Feigen et lui avaient vu leur taxi stoppé par de faux policiers, a-t-il raconté.

Alors qu'il ignorait les ordres d'un des braqueurs, qui lui demandait de s'étendre au sol, "le type a sorti son arme, l'a enclenchée, l'a braquée sur mon front et a dit 'baisse-toi'", avait relaté le sextuple champion olympique. La police de Rio a clarifié les choses jeudi, images vidéo à l'appui, affirmant que les athlètes n'avaient pas été volés mais avaient eu une altercation avec des vigiles dans une station-services dont ils avaient vandalisé les toilettes sous l'effet de l'alcool.