JO de Rio 2016-Tennis : la grosse colère de Mladenovic contre la Fédération française de tennis

  • A
  • A
JO de Rio 2016-Tennis : la grosse colère de Mladenovic contre la Fédération française de tennis
Kristina Mladenovic est en colère contre sa Fédération. @ GLYN KIRK / AFP
Partagez sur :

La joueuse française, éliminée en double dès le premier tour des Jeux, en veut à sa Fédération. La raison : un problème de tenue, qui aurait perturbé la préparation de la paire tricolore.

T'AS VU ?

"Kiki" Mladenovic en veut énormément à sa Fédération. La joueuse de tennis a piqué une grosse colère contre la FFT (Fédération française de tennis), dans la foulée de son élimination dès le premier tour du double dames (avec Caroline Garcia) des Jeux de Rio, samedi soir. La paire tricolore, qui était parmi les favorites de la compétition, aurait été perturbée avant son entrée en lice pour une sombre histoire de... tenue. C'est en tout cas ce qu'a expliqué Kristina Mladenovic dans une série de tweets. 

Une histoire de tenue réglementaire. Selon la joueuse française, la FFT n'aurait pas communiqué au double tricolore le règlement concernant les tenues. L'ITF (la Fédération internationale de tennis) oblige en effet les joueuses à porter la même couleur. Or, ce n'était pas le cas de Mladenovic et de Garcia, qui devaient être habillées respectivement en blanc et en bleu ciel, précise L'Équipe

"Être aux JO, partir sur notre match de double et être en stress total car l'ITF (la Fédération internationale de tennis, ndlr) ne nous laisse pas jouer dans des couleurs différentes. Pour au final devoir prêter une tenue (par chance que j'avais en plus) à ma partenaire", a-t-elle écrit sur le réseau social. "Merci à notre fédé de nous avoir mis dans de bonnes conditions de jeu et de s'être renseignée sur le règlement. Merci à notre FFT si incompétente pour nous avoir gâché ce moment (...)", a-t-elle poursuivi dans une série de tweets incendiaires. 









Silence de la FFT. La FFT n'a pas réagi dans l'immédiat à cette sortie pour le moins musclée de la joueuse tricolore. Difficile donc, pour le moment, de connaître les tenants et les aboutissants de cette histoire...