JO de Rio 2016 : le résumé de la nuit de jeudi à vendredi

  • A
  • A
JO de Rio 2016 : le résumé de la nuit de jeudi à vendredi
La joie de Michael Phelps, des rugbymen fidjiens et des deux nageuses en or du 100 m, jeudi soir à Rio.@ Photos AFP
Partagez sur :

Michael Phelps encore titré, de l’or pour deux nageuses sur 100 m nage libre et le sacre des Fidji en rugby à VII, la nuit a été chargée à Rio. 

LA NUIT DES JEUX

Vous n’avez pas réussi à tenir jusqu’au bout de cette sixième journée des Jeux de Rio ? Vous avez dormi pendant que les athlètes se battaient pour une place sur le podium jusqu’à 5 heures du matin ? Pas de panique, Europe 1 vous résume la nuit de jeudi à vendredi. 

Principal événement : la quatrième médaille d'or de Michael Phelps à Rio, la 22e de sa carrière ! Mais il n’y a pas que l’athlète le plus titré de l'histoire des JO dans la vie. Il y a eu aussi une course folle en 100 m nage libre féminin, et un titre magnifique pour une toute petite île en rugby à VII. Voici ce que vous avez raté cette nuit.

  • Addict aux Jeux : Phelps, Phelps, Phelps, Phelps

Pourquoi quatre fois son nom ? Parce que l’Américain a remporté jeudi soir sa quatrième médaille d’or de ces Jeux, grâce à sa victoire sur 200 m 4 nages. Avec ce nouveau titre olympique, le 22e, Phelps renforce chaque jour sa légende. Au passage, il est devenu le premier nageur à remporter quatre fois consécutivement la même épreuve individuelle. Et ce n’est pas fini : dès vendredi soir, il disputera la finale du 100 m papillon. Vole, vole, Michael…

  • Double jeu : pas une, mais deux gagnantes sur 100 m nage libre dame !  

On n’avait plus vu ça depuis… 1984. L'Américaine Simone Manuel et la Canadienne Penny Oleksiak, arrivées à égalité, ont été sacrées toutes deux championnes olympiques du 100 m nage libre. Les deux nageuses n’ont pas pu être départagées, signant le même temps au centième près (52 sec 70/100) ! A l’arrivée, leur joie était partagée, mais pas moins intense. Vous prendrez bien une double dose de bonheur.

  • Un jeu d’enfant : Simone Biles, reine incontestée de la gymnastique

Il y a elle et le reste du monde. Elle, c’est l’Américaine Simone Biles, de loin la meilleure gymnaste de la planète à l’heure actuelle. La jeune athlète de 19 ans a décroché l’or du concours général, après avoir remporté le concours par équipes avec les Etats-Unis. Biles pourrait même faire une razzia inédite. Elle a la possibilité de réaliser un quintuplé, puisqu’elle disputera les finales du saut dimanche, de la poutre lundi et du sol mardi. Jusqu’ici, personne ne l’a jamais réalisé. Pour l’instant…

  • Ils se prennent aux Jeux : les Fijdi au rugby à VII, c’est fou !  

Une joie immense, des joueurs en larmes, un match magnifique : les Fidji ont tout gagné, jeudi soir en finale du rugby à VII. Les joueurs des îles ont atomisé les Britanniques (43 à 7), pour s’offrir la première médaille d’or de la discipline, qui faisait son apparition aux Jeux cette année. Encore plus fort : c’est la première médaille de l’histoire des Fidji. Un symbole absolu pour ce petit archipel de 900.000 habitants.

  • Jeux de (cyclisme sur) piste : les Britanniques, évidemment

Moins d’émotions en cyclisme sur piste, et pour cause. Les Britanniques ont comme d’habitude remporté l’or, en vitesse par équipes jeudi soir. Le "train bleu" a devancé les Néo-Zélandais en finale, pour lancer la conquête des pistards de sa Majesté. A Londres, les sujets d’Elizabeth II avaient été les rois incontestés de la piste, avec 7 titres sur 10 possibles. Ils sont bien partis pour égaler cette performance.