JO de Rio 2016 : le résumé de la nuit de dimanche à lundi

  • A
  • A
JO de Rio 2016 : le résumé de la nuit de dimanche à lundi
L'immense joie de Michael Phelps et les larmes de Novak Djokovic, les deux images fortes de la soirée. @ Photos AFP
Partagez sur :

Le relais américain devant les Bleus sur 4x100 m nage libre, l’élimination de Novak Djokovic au premier tour et trois records du monde en natation : la soirée de dimanche a été riche en événements. 

LA NUIT DES JEUX

Vous n’avez pas réussi à tenir jusqu’au bout de cette deuxième journée des Jeux de Rio ? Vous avez dormi pendant que les athlètes se battaient pour une place sur le podium jusqu’à 5 heures du matin ? Pas de panique, Europe 1 vous résume la nuit de samedi à dimanche. Principal événement de la soirée à Rio : le sacre du relais américain devant la France, dans le relais 4x100 m nage libre.  

Dans la piscine olympique, trois records du monde sont également tombés. Mais il n’y a pas eu que les rois et les reines des bassins. LA surprise, c’est l’élimination de Novak Djokovic dès le premier tour par un sensationnel Juan Martin Del Potro. Voici ce que vous avez manqué de la première nuit des JO.

  • Heureux aux Jeux : le relais américain prend sa revanche sur les Bleus

Pour battre l’armada française sur 4x100 m nage libre, il fallait être très fort. Pour mettre fin à la domination tricolore, qui durait depuis quatre ans, les Américains ont donc sorti une performance de titans. Le relais américain s’est employé pour obtenir l’or, pour le plus grand bonheur de Monsieur Michael Phelps.

Les Français, emmenés par la star Florent Manaudou, perdent ainsi leur titre olympique et leur invincibilité sur la distance. Mais qu’ils se consolent : ils ont apporté la première médaille à la délégation tricolore. L’argent, nous, on le prend !

  • Ils ont sorti le grand jeu : trois nouveaux records du monde en natation

Le bassin de Rio est en passe de devenir béni des Dieux. Des Dieux de la natation, on s’entend. Samedi soir, trois records du monde sont tombés en moins d’une heure. D’abord la Suédoise Sarah Sjostrom, titrée sur 100 m papillon.

Elle a été suivie par l’Anglais Adam Peaty, qui a battu pour la deuxième fois en deux jours la marque planétaire du 100 m brasse. Enfin, la reine des bassins, Katie Ledecky, a pulvérisé le record du 400 m nage libre de près de deux secondes. En deux jours, six records du monde ont ainsi été battus. De l’eau bénite, on vous dit !

  • Ils ont perdu aux Jeux : en tennis, les favoris tombent comme des mouches !

A Rio, le tennis marche complètement sur la tête. Car dimanche soir, il n’y a pas une, ni deux, mais trois énormes surprises ! En double, les sœurs Williams et la paire Mahut-Herbert, les grands favoris des doubles dames et hommes en tennis, ont été éliminées dès le premier tour.

En simple, la sensation est encore plus grande. Novak Djokovic, le roi incontesté du circuit, a été bouté d’entrée par un sensationnel Juan Martin Del Potro, en deux sets. Le Serbe n'a pu retenir ses sanglots après cette défaite inattendue. Une des images fortes de la soirée.