JO de Rio 2016 : le programme des Bleus

  • A
  • A
JO de  Rio 2016 : le programme des Bleus
À 34 ans, Gévrise Émane veut terminer sa carrière sur un or olympique. @ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Après la folle journée de mardi, marquée par cinq médailles et des psychodrames, la passion va-t-elle retomber un peu autour de l'équipe de France olympique ?

LE PENSE-BÊTE DES BLEUS

La journée de mardi a été chargée en émotions pour le groupe France aux Jeux de Rio. Cinq médailles, dont deux titres, mais aussi l’affaire Agnel et l’exclusion de Benoît Paire ont marqué la vie des Bleus. Mercredi, la journée devrait être plus calme. Les chances de médailles sont plutôt rares, et les athlètes auront sans doute à cœur de tenir un peu plus leur langue…

  • La Bleue à suivre : Gévrise Émane

Gévrise Émane a beau avoir 34 ans, elle conserve la fraîcheur et la motivation d’une débutante. Surtout à Rio, où elle tentera de conquérir le seul titre qui manque à son incroyable palmarès : l’or olympique. Il y a quatre ans à Londres, la triple championne du monde et quintuple championne d’Europe avait remporté le bronze. Elle veut faire mieux au Brésil. Championne du monde et d’Europe en titre, elle est la favorite logique de sa catégorie, les - 70 kilos.

  • Et aussi :

La médaille d’or obtenue mardi par Denis Gargaud en canoë a dû donner des idées a son compère Sébastien Combot. Sur le même bassin, le spécialiste du slalom, en kayak cette fois (donc assis avec un pagaie double et non à genoux avec une pagaie simple), fera partie des favoris de l’épreuve. Le vice-champion du monde 2014 devra toutefois hausser son niveau, après une neuvième place en qualifications.

  • Les grosses cotes

Mardi, Gauthier Grumier a débloqué le compteur de l’escrime, coincé à zéro à Londres, en 2012, avec une médaille de bronze. Mercredi, trois de ses collègues tenteront de poursuivre le mouvement, mais cela s’annonce compliqué. En fleuret féminin, Ysaora Thibus est certes cinquième mondiale, mais elle n’a jamais été médaillée aux Mondiaux en individuel en quatre tentatives. Quant à Astrid Guyart, 14ème mondiale, elle est au Brésil pour créer la surprise. Sa récente victoire à la Coupe du monde de Gdansk, en 2015, incite à l’optimisme. Côté masculin, seul Vincent Anstett est engagé en sabre masculin. Il est cinquième mondial et vice-champion d’Europe en titre, mais sa discipline est très dense.

En gymnastique masculine, la seule qualification d’Axel Augis en finale du concours général est un exploit en elle-même. Pour bousculer les Américains ou les Japonais, emmenés par la star Kohei Uchimura, le gymnaste français ne semble pas avoir les armes.

  • Ils visent une médaille, mais plus tard

Après une entrée en lice épatante face à l’Australie (31-14), puis une déroute face à l’Afrique du Sud (26-0), le rugby à 7 masculin dispute son dernier match de poules face à l’Espagne. Une victoire face à l’équipe la plus faible du groupe enverraient les coéquipiers de Virmi Vakatawa en quarts de finale, programmé aux alentours de 22 heures. On saura alors si ce nouveau sport olympique peut apporter une breloque à la France. De leur côté, les basketteurs poursuivront leur tournoi face à l’un des favoris, la Serbie. Après une entrée en matière manquée face à l’Australie (87-66) puis une victoire facile face à la Chine (88-60), les partenaires de Tony Parker passent encore un test. Une défaite ne serait pas fatale, mais elle serait un bien mauvais signal. 

Le programme de tous les Français, heure par heure

13h30 : Cyclisme sur route - Contre-la-montre femmes, finale :
 Audrey Cordon

13h40 : Aviron - Deux de Pointe femmes, demi-finales :
 La France dans la deuxième demi-finale

14h10 : Aviron - Deux de Couple poids légers hommes, demi-finales :
 La France dans la première demi-finale

14h10 : Escrime - Fleuret individuel femmes, 16èmes de finale :
 Astrid Guyart face à Olha Leleyko (Ukraine)
 Ysaora Thibus face à Irem Karamete (Turquie)

14h40 : Aviron - Quatre de Pointe hommes, demi-finales :
 La France dans la deuxième demi-finale

15 heures : Cyclisme sur route - Contre-la-montre hommes, finale :
 Alexis Vuillermoz et Julian Alaphilippe

15 heures : Équitation - Grand prix par équipes et individuel, dressage :
 Ludovic Henry, Pierre Volla, Karen Tebar, Stéphanie Brieussel

15h35 : Judo - Moins de 90kg hommes, 16èmes de finale :
 Alexandre Iddir face à Ciril Grossklaus (Suisse)

16 heures : Rugby à 7 hommes - Phases de poule, troisième match :
 France-Espagne

16 heures : Tennis - Simple hommes, 3ème tour :
 Gilles Simon face à Rafael Nadal (Espagne)
 Gaël Monfils face à Marin Cilic (Croatie)

16h31 : Judo - Moins de 70kg femmes, 8èmes de finale :
 Gévrise Émane face à une adversaire à déterminer

16h40 : Water-polo - Phases de poule, troisième match :
 France - États-Unis

17h45 : Escrime - Sabre individuel hommes, 16èmes de finale :
 Vincent Astett face à Kenta Tokunan (Japon)

18h02 : Natation - 100m nage libre femmes, séries :
 Beryl Gastaldello dans la quatrième série
 Charlotte Bonnet dans la sixième série

18h05 : Voile - Laser H (régates 5 et 6) : Jean-Baptiste Bernaz
 Finn H (régates 3 et 4) : Jonathan Lobert
 470 F (régates 1 et 2) : Camille Lecointre, Hélène Defrance
 470 H (régates 1 et 2) : Sofian Bouvet, Jérémie Mion
 Laser Radial F (régates 5 et 6) : Mathilde De Kerangat
 Nacra 17 (régates 1, 2 et 3) : Billy Besson, Marie Riou

18h30 : Canoë-kayak - Slalom Kayak monoplace hommes, demi-finales :
 Sébastien Combot

19h15 : Basketball hommes - Phases de poule, troisième match :
 Serbie-France

19h31 : Natation - Relais 4 x 200m nage libre femmes, séries :
 La France dans la deuxième série

21h00 : Gymnastique artistique - Concours général individuel hommes, finale :
 Axel Augis

22h00 : Tennis - Double mixte, 1er tour :
 France (Caroline Garcia et Nicolas Mahut) - Brésil
 France (Kristina Mladenovic et Philippe Herbert) - Italie

02h50 : Handball féminin- Phases de poule, troisième match :   
 France-Argentine