JO de Rio 2016-Hand : le Danemark prive les "Experts" de triplé

  • A
  • A
JO de Rio 2016-Hand : le Danemark prive les "Experts" de triplé
Nikola Karabatic à terre contre le Danemark. @ JAVIER SORIANO / AFP
Partagez sur :

L'équipe de France, double championne olympique, a perdu son titre au profit du Danemark (28-26), dimanche en finale des Jeux de Rio. 

Le rêve des "Experts" a été brisé par les "Vikings". L'équipe de France de handball, double championne olympique sortante (2008 et 2012), a été dépossédée de ses titres par un grand Danemark (28-26), dimanche en finale des Jeux de Rio. Les Bleus, constamment menés au score, ont échoué à revenir à la hauteur des Danois, malgré une réaction d'orgueil en fin de match. Les hommes de Claude Onesta, qui ne réaliseront pas un triplé inédit en handball, doivent donc, comme les filles, se contenter de l'argent. 

Les Bleus toujours menés au score. Jusqu'ici, la génération de Nikola Karabatic n'avait jamais perdu de finale internationale. Avec huit succès d'affilés à ce stade en dix ans, les "Experts" avaient toujours brisé les rêves de leurs adversaires. Mais à Rio, ils sont tombés contre plus forts qu'eux. Car oui, si cette défaite est une déception, elle ne doit pas occulter ni le magnifique passé récent de ces Bleus d'exception, ni la prestation époustouflante du Danemark.

Les Scandinaves, emmenés par un Mikkel Hansen monstrueux, ont constamment fait la course en tête. Devant à la mi-temps (16-14), les Danois ont creusé l'écart en milieu de seconde période, prenant cinq buts d'avance à un quart d'heure de la fin (25-20, 49e). Les Français ont bien tenté de revenir en fin de match, faisant même passer un frisson dans les rangs adverses à deux minutes du terme (26-25, 58e). Mais logiquement, presque irrémédiablement, le Danemark a repris sa marche en avant pour s'offrir sa première médaille d'or olympique. 

Le Mondial en France pour se consoler. Pendant que les Danois, fous de joie, célébraient leur retentissant exploit, Claude Onesta, le sélectionneur des Bleus, rendait hommage à ses adversaires. "Oui, c'est un échec. On pouvait légitimement espérer mieux. Mais le Danemark a mérité sa victoire aujourd'hui", a-t-il constaté au micro de Canal +, quelques instants après la fin du match. Cette défaite ne marque cependant pas la fin des "Experts".

L'équipe de France, qui a décroché huit titres depuis 2006 (3 Mondiaux, 3 Euros, 2 JO), a une magnifique occasion de se consoler dans quelques mois. En janvier prochain, soit dans à peine sept mois, ils tenteront de remporter le Mondial 2017, organisé à domicile. L'apothéose n'a pas eu lieu à Rio ? Elle sera peut-être là à Paris, devant des milliers de supporters français.