JO de Rio 2016-Canoë : Denis Gargaud remporte l'or sur le slalom et succède à Tony Estanguet !

  • A
  • A
JO de Rio 2016-Canoë : Denis Gargaud remporte l'or sur le slalom et succède à Tony Estanguet !
Le successeur de Tony Estanguet !@ OLIVIER MORIN / AFP
Partagez sur :

SUPERSONIQUE - Le Français a remporté le slalom en canoë monoplace, offrant à la France sa deuxième médaille d'or et succédant à Tony Estanguet, vainqueur à Londres.

Sa prestation en demi-finales, où il avait fait forte impression, nous laissait présager le meilleur pour Denis Gargaud en canoë monoplace. Il ne nous a pas déçu. Auteur d'une superbe course, le Français a mis tout le monde d'accord pour aller décrocher l'or olympique, pour la première fois de sa carrière. Il succède à la légende Tony Estanguet.

Un Slovaque à reprendre. Troisième de la demie, Gargaud a pu voir naviguer la plupart de ses concurrents avant de s'élancer en huitième position sur dix. D'entrée de concours, le Slovaque Matej Benus avait d'ailleurs frappé un très grand coup en prenant la tête du classement au terme d'une superbe course tout en vitesse et en agilité et sans la moindre faute. Denis Gargaud s'est donc élancé avec le chrono du Slovaque en point de mire. Et il a fait ce qu'il fallait.

Navigation sublime. Aérien, rapide, large dans ses passages de porte, le Français a semblé voler sur les eaux compliquées du bassin carioca. Devant dans les chronos intermédiaires, Gargaud a gardé son avance et a devancé le Slovaque de 85 centièmes. Les deux concurrents suivants n'ont rien pu faire pour accrocher le temps du Français, qui remporte une superbe médaille d'or et lance parfaitement le canoë-kayak français. Le Slovaque Matej Benus prend l'argent, Takuya Haneda le bronze.

Passation de pouvoir. A peine sa victoire assurée, le Français est tombé dans les bras de son aîné Tony Estanguet, légende de la discipline et triple champion olympique en 2000, 2004 et 2012. À 29 ans, Denis Gargaud marche sur les traces d'Estanguet et associe à son titre mondial 2011 un magnifique or olympique.

L'accolade entre Denis Gargaud et Tony Estanguet en vidéo :