JO de Rio 2016-Basket : courageuses, les Bleues éliminées par les Etats-Unis

  • A
  • A
JO de Rio 2016-Basket : courageuses, les Bleues éliminées par les Etats-Unis
Isabelle Yacoubou, 14 points, a tout donné, mais la marche était trop haute face aux Américaines de Brittney Griner, la meilleure joueuse du monde. @ Mark RALSTON / AFP
Partagez sur :

Sans surprise, les basketteuses françaises ont été éliminées en demi-finale du tournoi olympique. Elles joueront le bronze face à la Serbie. 

Malgré la sacro-sainte glorieuse incertitude du sport, l’issue de la demi-finale du tournoi olympique du basket féminin entre la France et les Etats-Unis était connue à l’avance. Restait à savoir comment les Bleues allaient se comporter  face aux imbattables Américaines. Et elles  ont été épatantes. Après avoir résisté pendant toute la première mi-temps, les partenaires d’Isabelle Yacoubou ont lâché, s’inclinant au finale de moins de vingt points (86-67). Soit la victoire la moins large de tout le tournoi olympique pour la "Team USA", qui avait laissé toutes ses adversaire à au moins 26 points. Pour les Bleus, reste à conclure ces magnifiques JO en allant chercher le bronze samedi face à la Serbie.

Seulement à quatre points à la mi-temps. Les Américaines ne s’attendaient sans doute pas à cela au moment d’entamer la partie. Car les Françaises se sont offert le luxe de mener au cours des premières minutes, puis de résister à la machine implacable sur sont les Etats-Unis. Dans le sillage d’une Marine Johannes épatante (13 points au final), et qui a parfaitement pris le relais de Céline Dumerc, les Bleues échouent à quatre petits points seulement de leurs adversaires.

L'intérieure Isabelle Yacoubou s'est même payé le luxe de réussir un tir à trois points :

Tout s'est joué dans le troisième quart temps.Et finalement, les troupes de Valérie Garnier auront fait jeu égal avec les Américaines pendant trois quart temps. C’est finalement la troisième des quatre périodes qui a décidé du sport de la rencontre. Piquées au vif aux retours des vestiaires, les partenaires de Brittney Griner, la meilleure joueuse du monde, ont placé une accélération fatale à leurs valeureuses adversaires. Au final, elles marqueront 25 points en huit minutes, contre 8 seulement pour les Françaises. Fermez le ban.

Dynamique positive avant la Serbie. Les Bleues auront toutefois eu le mérite de se rebeller, pour remporter le quatrième quart temps (23-21), dans le sillage d’Isabelle Yacoubou, meilleure marqueuse des siennes avec 14 points. De quoi finir sur une bonne note, et de se placer dans un dynamique positive deux jours avant la petite finale face à la Serbie. Sur ce qu’elles ont montré face aux Américaines, les Bleues ont largement de quoi décrocher le bronze olympique, quatre ans après l’argent de Londres.