JO de Rio 2016-Aviron : les Français reçus à cinq sur cinq

  • A
  • A
JO de Rio 2016-Aviron : les Français reçus à cinq sur cinq
Hélène Lefebvre et Elodie Ravera-Scaramozzino, rameuses tricolores en finale. @ Jeff Pachoud / AFP
Partagez sur :

Le quatre sans barreur poids légers masculin ainsi que les quatre couples français se sont qualifiés pour le tour suivant (quatre finales, une demi-finale). 

L'aviron français sourit ! De bon matin à Rio, mardi Germain Chardin et Dorian Mortelette ont terminé troisièmes de la première demi-finale de l'épreuve olympique du deux sans barreur masculin, une place qui leur permet d'assurer leur qualification pour la finale, qui aura lieu jeudi. Même résultat pour Hélène Lefebvre et Elodie Ravera-Scaramozzino sur le deux de couple féminin, et pour Hugo Boucheron et Matthieu Androdias sur la même épreuve. Franck Solforosi, Thomas Baroukh, Guillaume Raineau et Thibault Colard terminent à la 2e place d'une série dense dans leur demie du quatre sans barreur poids légers, et seront aussi en finale.

Les garçons en accélération. Médaillés d'argent à Londres, Chardin/Mortelette ont augmenté l'allure pour cette demi-finale, en réalisant un chrono 20 secondes plus rapide que lors des séries sur les deux kilomètres de course. Ils terminent juste derrière l'Italie et l'Australie et défendront leur médaille dimanche. Les deux rameurs ont été rejoint par l'autre couple masculin français, Hugo Boucheron et Matthieu Androdias, qui se sont brillamment qualifiés au finish, sur l'épreuve du deux de couple.

Belle perf' pour les filles. Leurs compatriotes féminines ont réalisé une très belle performance sur le deux de couple. Septièmes des séries, les Françaises ont fait beaucoup mieux en demies, en sauvant leur troisième place pour une seconde devant le couple australien. Lefebvre/Ravera-Scaramozzino défendront donc les couleurs tricolores jeudi, en finale.

Le deux sans barreur repêché. Dans une épreuve reprogrammée, le deux sans barreur dames français s'est quant à lui qualifié au repêchage pour les demi-finales. Marie Le Nepvou et Noémie Kober ont terminé leur course avec le 3e temps.