JO de Rio 2016-Athlétisme : sa réclamation acceptée, Mekhissi récupère le bronze du 3.000 m steeple

  • A
  • A
JO de Rio 2016-Athlétisme : sa réclamation acceptée, Mekhissi récupère le bronze du 3.000 m steeple
@ JOHN THYS / AFP
Partagez sur :

Le Kényan Ezekiel Kemboi, arrivé troisième du 3.000 m steeple, a finalement été disqualifié, après une réclamation de Mahiedine Mekhissi. Le fondeur français a obtenu gain de cause et la médaille de bronze.

Mahiedine Mekhissi aura bien ses trois médailles en autant de Jeux olympiques. Arrivé au pied du podium du 3.000 m steeple, le Français a finalement pu prendre le bronze, après la disqualification du Kényan placé devant lui, Ezekiel Kemboi.

Un pied hors de la piste. Dès la fin de la course, mercredi, le fondeur tricolore avait fait part de son mécontentement, estimant que Kemboi avait mis un pied sur la lice lors du quatrième tour de piste, en traversant la rivière. "Il a coupé sur le virage à la mi-parcours", avait-il déclaré. L'organisation olympique et la fédération internationale d'athlétisme ont confirmé qu'il avait été entendu.

Trois Jeux, trois médailles. Mahiedine Mekhissi réalise donc un exploit : revenir de trois Jeux avec autant de médailles. En 2008 et en 2012, à Pékin puis Londres, le Français était revenu avec l'argent du 3.000 m steeple. Mais le résultat de Rio garde une saveur particulière, alors que la saison du fondeur de 31 ans a été marquée par de graves blessures, notamment une opération au talon puis un problème au tendon d'Achille. "Il y a sept mois, je ne pouvais pas courir. Ce que j'ai fait, c'est déjà exceptionnel", avait réagi Mekhissi à l'issue de la course, alors qu'il n'était pas encore sur le podium.

Nouveau record kényan. L'épreuve du 3.000 m steeple reste dominée par le Kenya puisque c'est Conseslus Kipruto, compatriote de Kemboi, qui l'a emporté. Parti très vite, puis rattrapé par l'Américain Evan Jager avant de reprendre la tête sur le dernier tour, Kipruto a signé un nouveau record olympique, en 8 min 03 sec 28/100.