JO de Rio 2016-200 m : Bolt en or, Lemaitre en bronze !

  • A
  • A
JO  de Rio 2016-200 m : Bolt en or, Lemaitre en bronze !
@ Adrian DENNIS / AFP
Partagez sur :

En remportant le 200 m jeudi à Rio, Usain Bolt a remporté son troisième doublé 100-200 consécutif aux Jeux olympiques. Christophe Lemaitre est un magnifique médaillé de bronze. 

Difficile, pour les fans français d'athlétisme de choisir son moment d'histoire, après la finale du 200 m jeudi aux Jeux olympiques de Rio. Avec d'un côté Usain Bolt, en or évidemment, qui réalise le troisième doublé 100 m-200 m de suite aux JO, et Christophe Lemaitre, de l'autre, qui devient avec le bronze le premier médaillé olympique français sur le sprint depuis 1960. Une course fantastique, historique à plusieurs titres donc. Le Jamaïcain l'a emporté en 19''78, devant le Canadien Andre De Grasse (20''02), et Lemaitre donc, départagé au millième par rapport au quatrième, le Britannique Adam Gemili. 

"Un nouveau moi". Pour Lemaitre, cette médaille de bronze vient mettre fin à plusieurs années difficiles, après un début de carrière tonitruant. En 2010, il était devenu, à 20 ans seulement, le deuxième français, et le premier sprinteur blanc, à descendre sous les 10 secondes. Puis avait signé un triplé inédit (100 m, 200 m, 4x100 m) aux championnats d'Europe. En 2011, il décrochait la médaille de bronze sur le 200 m (déjà), au Mondiaux de Daegu, avec un chrono fantastique de 19''80. En 2012 et 2013, il côtoie encore les sommets avec une finale mondiale sur le 100 m.

Mais l'avénement de Jimmy Vicaut sur la ligne droite grippe la belle mécanique. Petit à petit, Lemaitre perd sa confiance, enchaîne les blessures, et ses performances chutent. Pourtant, il vient au Brésil aavec la ferme intention de remporter une médaille. Personne n'y croyait vraiment. A part lui. C'est la plus belle surtout en partant d'où je viens; les derniers Championnats, les blessures. C'est un nouveau moi qui arrive. une résurrection", a-t-il laché sur France Télévisions.

Six médailles d'or individuelles pour "La Foudre". Cela fait un moment qu’Usain Bolt a sa place dans le panthéon de l’athlétisme. Les mots manquent désormais pour commenter les exploits du sprinteur jamaïcain.Jeudi à Rio, "La Foudre" a remporté sa sixième médaille d'or olympique individuel, sa huitième en comptant les relais. Et pourtant Usain Bolt s'est montré déçu à l'arrivée. car pour ce qui était probablement sa dernière course individuelle en grand championnat, le Jamaïcain espérait battre le record du monde. Pour marquer un peu plus l'histoire de son sport. Mais ce n'est pas fini, puisqu'il reste le relais 4x100 m dimanche. La Jamaïque d'Usain Bolt, évidemment, sera favorite.