JO 2024 : le dossier parisien est "solide" selon le président du CIO

  • A
  • A
JO 2024 : le dossier parisien est "solide" selon le président du CIO
@ AFP
Partagez sur :

La "candidature parisienne (est) vraiment unifiée et (son) dossier est solide", a estimé le président du CIO, Thomas Bach.

La "candidature parisienne (est) vraiment unifiée et (son) dossier est solide", a estimé le président du CIO, Thomas Bach, vendredi à Lausanne à l'occasion d'une rencontre avec plusieurs membres du comité de candidature de Paris aux JO-2024.

"Nous souhaitons plein succès à la candidature de Paris". "Votre approche est en ligne avec les principes préconisés par l'Agenda 2020, notamment en termes de durabilité et d'héritage", a poursuivi le patron de l'institution olympique. "Je tiens à vous féliciter pour tout le travail accompli jusqu'ici. Nous souhaitons plein succès à la candidature de Paris." Invitée par Thomas Bach, la maire de Paris Anne Hidalgo qui effectuait là sa première visite au siège du CIO, a jugé "très intéressant d'échanger avec Thomas Bach sur les attentes du CIO".

"Cette rencontre nous a permis d'exposer notre vision pour les Jeux de 2024, notre ambition d'organiser des Jeux spectaculaires, festifs, innovants, porteurs de valeurs fortes, dans une ville ouverte sur le monde", a-t-elle ajouté.

Des points d'étape. Des points d'étape sur la candidature parisienne, sur la visite de Thomas Bach à Paris en octobre et les Jeux de Rio étaient au menu du déjeuner auquel assistaient également les deux co-présidents de Paris-2024, Bernard Lapasset et Tony Estanguet, le président du Comité national olympique et sportif français Denis Masseglia, le directeur général de la candidature Etienne Thobois ainsi que l'ancienne athlète Muriel Hurtis, médaillée de bronze olympique.

"Notre projet avance bien et cette rencontre très enrichissante nous a permis de peaufiner et d'en approfondir encore la vision", a estimé Bernard Lapasset. "Nous avons longuement évoqué, à cette occasion, le dispositif de concertation mis en place autour de la candidature, qui nous permet de l'enrichir avec les propositions des Français". Membre du CIO, Estanguet a pour sa part insisté sur la vision olympique de Paris-2024 qui représenteraient "un héritage fort à destination des populations en termes d'éducation, de citoyenneté, de responsabilité, de durabilité."