JO 2024 : Emmanuel Macron à Lausanne pour défendre la candidature de Paris

  • A
  • A
JO 2024 : Emmanuel Macron à Lausanne pour défendre la candidature de Paris
Emmanuel Macron sera à Lausanne à partir de 18 heures avec la ministre des Sports Laura Flessel @ LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

Les Français tenteront de démontrer l'enthousiasme pour ce projet et donneront des assurances sur le niveau de sécurité et le cadre financier de la candidature de Paris pour 2024.

Emmanuel Macron défendra lundi et mardi la candidature de Paris à l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2024 devant les membres du Comité international olympique, à Lausanne (Suisse).

"Emmanuel Macron est un compétiteur". Le président français jouera de son image de jeune dirigeant dynamique, défenseur du dialogue international et de la lutte contre le changement climatique, pour tenter d'obtenir la victoire de Paris sur Los Angeles, seule autre ville en lice, dont la candidature sera également présentée à Lausanne. Le vote aura lieu le 13 septembre à Lima (Pérou), où il se rendra. "Emmanuel Macron est un compétiteur, il fait ça pour gagner", souligne-t-on à l'Élysée, en ajoutant que "rien n'est gagné, rien n'est fait, il faut se battre jusqu'au bout".

Deux villes "de classe mondiale" encore en lice. Après trois candidatures infructueuses, les Français ont en tête la visite de Tony Blair aux membres du CIO en 2005, qui a contribué à faire gagner Londres contre notamment Paris pour l'organisation des JO de 2012. Paris a accueilli les JO à deux reprises, en 1900 et en 1924, tout comme Los Angeles, en 1932 et 1984. "Au cours de notre processus d'évaluation, ces deux villes de classe mondiale ont démontré leur capacité à accueillir des Jeux olympiques exceptionnels", a estimé mercredi Patrick Baumann, président du comité d'évaluation du CIO.

"Notre seule perspective, c'est 2024". Le CIO envisage de choisir en même temps les villes qui organiseront les JO 2024 et 2028, ce qui signifierait que Paris et Los Angeles seraient certaines de les accueillir, l'incertitude concernant la date assignée à l'une et l'autre. La décision sur la double attribution pourrait être prise à Lausanne. La France se concentre pour l'heure sur 2024. "On est clairement sur un projet pensé pour 2024, on s'estime prêts pour 2024 et aujourd'hui notre seule perspective, c'est 2024", explique-t-on à l'Élysée.

Lors de la présentation à Lausanne, les Français tenteront de démontrer l'enthousiasme pour ce projet et donneront des assurances sur le niveau de sécurité et le cadre financier. À Paris, on souligne que 95% des installations sont déjà construites et qu'"il n'y a aucune gabegie, aucune chose susceptible de susciter l'inquiétude des contribuables".

Une annonce attendue mardi. Emmanuel Macron arrivera lundi à 18 heures à Lausanne, il visitera le musée olympique avec le président du CIO, Thomas Bach, avant des entretiens et un dîner officiel. La présentation de la candidature pour les Jeux olympiques et paralympiques aura lieu mardi et sera suivie d'une conférence de presse. Emmanuel Macron sera notamment accompagné de Laura Flessel, ministre des Sports et quintuple médaillée olympique d'escrime.