JO 2024 : Boston retire sa candidature

  • A
  • A
JO 2024 : Boston retire sa candidature
@ Marty Walsh, le maire de Boston
Partagez sur :

Marty Walsh, le maire de Boston, s’inquiétait des conséquences financières des JO sur ses administrés.

L’annonce a été faite lundi après-midi par le comité olympique des Etats-Unis (USOC) : Boston n’est plus candidat à l’organisation des Jeux olympiques de 2024. Mais la conférence de presse du maire Marty Walsh, un peu plus tôt dans la journée, ne laissait plus guère de place au doute.

Une candidature non souhaitée par les habitants. Le maire de Boston avait en effet annoncé son refus de signer un document demandé aux villes hôtes : "C'est un engagement que je ne peux pas prendre sans l'assurance que Boston et ses résidents seront protégés". Sa crainte : des dépassement des coûts qui pourraient fragiliser les finances de sa ville. Une crainte qui s'explique : l'idée même de postuler à l'organisation des Jeux de 2024 n'a jamais fait l'unanimité, une majorité d'habitants de la région redoutant son impact sur les finances locales. D'après une étude de l'institut Mass Inc pour la chaîne WBUR, 42% seulement de la population était favorable à la candidature olympique de Boston. n"Si s'engager à signer une garantie aujourd'hui est nécessaire pour avancer, alors Boston ne convoite plus les jeux Olympiques et les jeux Paralympiques de 2024", avait-il insisté.

Un concurrent de moins pour Paris ! Les villes candidates - dont Paris - doivent soumettre avant le 15 septembre leur candidature par lettre au Comité international olympique (CIO), qui annoncera en 2017 à Lima, après l'examen des dossiers de candidature, la ville hôte des JO 2024.