JO 2020 : le Japon va "vérifier les faits" concernant les allégations de paiements illicites

  • A
  • A
JO 2020 : le Japon va "vérifier les faits" concernant les allégations de paiements illicites
@ YOSHIKAZU TSUNO / AFP
Partagez sur :

Un article publié dans la presse britannique ravive les soupçons de corruption qui pèsent sur l'attribution des JO 2020 à la ville de Tokyo.

Le Japon s'est engagé vendredi à interroger des responsables de la candidature de Tokyo pour les Jeux olympiques afin de vérifier si des malversations ont eu lieu dans le processus qui a conduit la capitale nippone à organiser les JO de 2020.

Vérifier les faits. "Nous allons continuer à travailler pour vérifier les faits", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga, au cours d'une conférence de presse régulière, en citant l'enquête actuellement menée par des juges français sur des versements suspects.

Un compte à Singapour ? Cette réaction intervient deux jours après la publication d'un article du quotidien britannique The Guardian, selon lequel l'équipe chargée de promouvoir la candidature de Tokyo au J.O. de 2020 avait effectué un versement de 1,3 million d'euros sur un compte d'une banque singapourienne. Ce compte, dit le quotidien britannique, était lié à Papa Massata Diack, fils de l'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), Lamine Diack.