JO 2018 : Corée du Nord et Corée du Sud défileront ensemble, 22 Nords-Coréens dans 3 sports

  • A
  • A
JO 2018 : Corée du Nord et Corée du Sud défileront ensemble, 22 Nords-Coréens dans 3 sports
@ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

Thomas Bach, le président du CIO, a confirmé samedi qu'il y aurait bien une équipe féminine commune aux deux Corées de hockey sur glace. 

La Corée du Nord défilera à Pyeongchang aux côtés de son voisin du Sud, pays hôte des prochains JO d'hiver, lors de la cérémonie d'ouverture, à la suite de longues discussions entre les deux Etats encore officiellement en guerre et d'un accord entériné samedi à Lausanne, sous l'égide du Comité international olympique.

22 sportifs nord-coréens aux JO. Au total, 22 sportifs nord-coréens participeront aux JO 2018, alignés dans trois sports (ski, hockey sur glace et patinage), pour un total de cinq disciplines. En patinage artistique, le seul couple nord-coréen, formé de Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik, qui avait réussi à se qualifier fin septembre mais n'avait pas respecté la date limite d'inscription, sera aligné. En patinage de vitesse, le Nord comptera deux représentants hommes sur 1500 m et 500 m. En ski alpin, deux hommes et une femme participeront au géant et au slalom. En ski de fond, la Corée du Nord enverra trois sportifs, deux hommes sur le 15 km et une femme sur le 10 km.

Equipe et défilé communs. Une équipe commune au Nord et au Sud prendra part au tournoi de hockey sur glace dames. Douze joueuses nord-coréennes, accompagnées d'un entraîneur, rejoindront l'équipe sud-coréenne pour former une équipe "unifiée". Placée dans le groupe B du tournoi qui réunit au total 8 équipes, la Corée débutera le 10 février face à la Suisse, avant de rencontrer le Japon et la Suède. Mesure spectaculaire mais pas inédite, les deux Corées défileront ensemble lors de la cérémonie d'ouverture, sous le drapeau représentant la péninsule réunifiée, comme ils l'avaient déjà fait aux JO 2000 à Sydney, 2004 à Athènes et 2006 à Turin. 

Les Nord-Coréens hébergés au Village olympique. Les 22 sportifs nord-coréens qui participeront aux JO "seront logés au Village olympique de Gangneung", l'un des deux villages olympiques, situé sur la côte, a indiqué le CIO. Le village olympique de Gangneung, à 20 km à l'est de PyeongChang, sera destiné en priorité aux athlètes des sports de glace. 24 officiels et 21 représentants des médias accompagneront ces sportifs. La délégation nord-coréenne devrait être encore bien plus importante, Pyongyang ayant proposé d'envoyer durant les Jeux une délégation de 550 personnes, composée non seulement de sportifs mais également de pom-pom girls ou d'une équipe de taekwondo. 


La Corée du Nord, qui base son existence sur la dissuasion militaire et nucléaire, est loin de faire figure de puissance sportive avec uniquement deux médailles depuis sa première participation à des JO d'hiver, en 1964 à Innsbruck. En sept participations sur les 12 derniers Jeux d'hiver, le pays a ramené une médaille de bronze et une autre d'argent, à chaque fois en patinage de vitesse. Mais après une année de fortes tensions dans la péninsule, exacerbées par les multiples tirs de missiles et essais nucléaires menés par le Nord, l'envoi de Nord-Coréens à des JO organisés par le voisin honni marque un moment rare de publicité diplomatique positive pour l'olympisme et un espoir de détente.