JO 2018 : À Font-Romeu, tout le lycée a vibré pour l'ancien élève Martin Fourcade

  • A
  • A
Partagez sur :

Au lycée Pierre-de-Coubertin, à Font-Romeu dans les Pyrénées-Orientales, pas moins de deux champions olympiques ont occupé les salles de classe : Martin Fourcade et Perrine Laffont.

REPORTAGE

Des anciens élèves qui font figure de modèles. Martin Fourcade et Perrine Laffont, respectivement champion olympique de poursuite et championne olympique de ski de bosses, sont tous les deux passés par le lycée Pierre-de-Coubertin, à Font-Romeu dans les Pyrénées-Orientales. Lundi, pour la course du biathlète, les cours ont été décalés pour que les élèves ne ratent pas "leur" champion.

"Un athlète d'ici qui gagne, c'est magique". À chaque tir de Martin Fourcade, le lycée a vibré. Jusqu'à la dernière ligne droite, les élèves ont chanté, agité leurs drapeaux pour soutenir le Français, qui a grandi à quelques kilomètres de là, à La Llagonne. "C'est le meilleur ! Un athlète d'ici qui gagne, c'est magique", s'enthousiasme un lycéen au micro d'Europe 1, la voix éraillée à force d'avoir crié devant l'épreuve. Hugo est en section biathlon, et c'est son idole qui vient de remporter l'or. "On aimerait tous suivre son chemin. On se dit qu'on peut y arriver aussi si on s'en donne les moyens", ose l'adolescent.

Deux grands champions. C'est sur ces bancs que Christine, la professeure de sport, a vu débuter Martin Fourcade. Sa détermination dans la poursuite ne l'étonne pas du tout. "Il avait déjà ce mental, cette volonté d'être devant, et des qualités d'endurance énormes. On savait qu'il irait la chercher cette médaille", assure-t-elle. La veille, les élèves, et tous les habitants de Font-Romeu, avaient exulté devant la victoire de Perrine Laffont, 19 ans, surnommée "Pépette", et qui fait aujourd'hui leur fierté pour sa précocité et son mental d'acier. 

Après l'euphorie, il a fallu malgré tout retourner en cours. Mais les élèves se sont donnés rendez-vous jeudi devant l'écran géant, pour le 20 km individuel.