Les JO de Londres sont ouverts !

  • A
  • A
Les JO de Londres sont ouverts !
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - Les Jeux olympiques de Londres ont été ouverts vendredi à l'issue d'une cérémonie réussie.

Revivez, minute par minute, la cérémonie d'ouverture des Jeux, à travers les images les plus marquantes et les anecdotes les plus amusantes.

1h45 : la cérémonie d'ouverture des JO se termine sur cet hymne pop repris en chœur par les athlètes. La fête olympique peut commencer !

1h40 : Sir Paul McCartney entre en scène et interprète l'un des plus grands hits des Beatles, "Hey Jude".

1h36 : la vasque olympique a été allumée par un groupe de sept jeunes athlètes britanniques !

1h30 : La torche olympique vient d'arriver dans le stade dans les mains de Redgrave qui la transmet à un groupe de jeunes athlètes.

Steven Redgrave (930x720)

© REUTERS

Serment olympique (930x620)

© Capture d'écran TF1

1h27 : La spécialiste du taekwondo, Sarah Stevenson, médaillée d'or en 2008, lit le serment olympique des athlètes.

1h25 : La flamme olympique, embarquée sur un bateau, est arrivée à proximité du stade olympique. Le footballeur David Beckham a transmis le flambeau au rameur Steven Redgrave.

1h23 :  Le drapeau olympique est apporté par plusieurs personnalités de renom dont l'ancien fondeur Haile Gebreselassie, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon ou encore la légende de la boxe, Mohamed Ali, qui avait été le dernier relayeur de la flamme en 1996.

Mohamed Ali

© Capture d'écran TF1

1h18 : La Reine Elizabeth II déclare les Jeux olympiques ouverts !

1h14 : C'est désormais au président du Comité international olympique (CIO), le Belge Jacques Rogge, de faire son allocution.

Sebastian Coe (930x620)

© Capture d'écran TF1

1h08 : Le directeur du comité d'organisation des JO, l'ancien champion du 800 m, Sebastian Coe, prend la parole pour un discours de remerciements.

1h04 : Ils enchaînent avec une reprise des Beatles, "Come together", alors que des hommes avec des ailes colombes font leur entrée dans le stade sur des vélos.

27.07 stade pendant groupe ceremonie jo londres 930x620.jpg

© CAPTURE D'ECRAN TF1

1h02 : Les Arctic Monkeys interprétent "I bet you look good on the dance floor" avec une belle énergie et sous les feux d'artifice. 

0h55 : Et Chris Hoy fait son entrée ! Le pistard est le porte-drapeau de son pays, la Grande-Bretagne, dernière délégation à faire son entrée sur le stade. Le défilé est terminé. Et visiblement, la Reine s'ennuie.

27.07_reine elisabeth II ceremonie ouverture jo londres tete baissee 930x620.jpg

© CAPTURE D'ECRAN TF1

LeBron James

© Capture d'écran TF1

0h45 : Les Etats-Unis d'Amérique défilent sous le drapeau portée par la sabreuse Mariel Zagunis, double championne olympique en titre. Parmi les membres de la délégation américaine, on a pu noter la présence des stars de l'équipe masculine de basket, dont Kevin Durant, Kobe Bryant et LeBron James (à droite).

Novak Djokovic

© Capture d'écran TF1

0h35 : La Serbie défile avec, à sa tête, le tennisman Novak Djokovic, visiblement ravi d'être là. 

0h31 : La Russie vient d'entrer dans le stade avec, à sa tête, un porte-drapeau de choix en la personne de la dernière vainqueur de Roland-Garros : Maria Sharapova, chapeau sur la tête.

Maria Sharapova (930x620)

© REUTERS

0h26 : Les athlètes français prennent visiblement un maximum de plaisir lors de cette cérémonie, à l'image du basketteur Kévin Séraphin.

Tony Parker (930x620)

© Capture d'écran TF1

0h13 : Tony Parker ne rechigne pas à poser avec les athlètes qui l'entourent.

0h07 : La Jamaïque vient de prendre la piste avec Usain Bolt en porte-drapeau. Le triple champion olympique, veste noire sur le dos, s'est permis quelques pas de danse en entrant dans le stade.

Usain Bolt

© Capture d'écran TF1

0h03 : les trois athlètes (un apatride et deux orignaires de curaçao) qui défilent sous la bannière olympique font les fous. Grosses ovations également pour l'Inde et l'Irlande.

27.07_vue gene ceremonie ouverture defile equipes londres jo 930x620.jpg

© CAPTURE D'ECRAN TF1

Flessel (930x620)

© Capture d'écran TF1

23h55 : L'équipe de France est entrée dans le stade avec à sa tête, la porte-drapeau Laura Flessel, tout sourire. Parmi la délégation française, on aura reconnu notamment le visage de Teddy Riner, l'une des meilleures chances françaises de médaille d'or, les membres de l'équipe de France de hand et de basket.

L'équipe de France en train de défiler (930x620)

© REUTERS

23h52 : Le journaliste britannique Piers Morgan, célèbre pour s'être "pris le bec" avec Samir Nasri sur Twitter, ne comprend pas que le nom des pays soit d'abord annoncé en français. On lui répondra que le français est la langue officielle de l'olympisme.





I still don't quite understand why the hell we have to hear everything in FRENCH first? Utterly ridiculous. #olympicceremony

Jul  27 via webFavoriteRetweetReply

23h45 : Génération 2.0 oblige, de nombreux athlètes filment la scène avec des caméras ou leurs smartphones. C'est le cas notamment du joueur de tennis canadien Milos Raonic, qui a pris une photo de la délégation camerounaise, qui précédait celle du Canada.

Brésil aux JO (930x620)

© Capture d'écran TF1

23h35 : Le Brésil est emmené par le cavalier Rodrigo Pessoa. Agé de 40 ans, il avait été médaillé d'or à Athènes, en 2004. 

23h20 : Le défilé des athlètes a débuté avec, comme il est de coutume, la Grèce, pays berceau de l'olympisme. Puis ce fut au tour de l'Albanie, premier pays dans l'ordre alphabétique.

27.07_rappeur ceremonie ouverture jo 930x620.jpg

© CAPTURE D'ECRAN TF1

23h08 : Le tableau musical, qui a fait la part belle au côté punk-rock de la musique britannique, se termine par une performance de Dizzee Rascal, rappeur du sud de Londres et fer de lance d'un nouveau style de rap, le "grime".

Dizzee Rascal interprète "Scream" :

23h04 : Boyle se rend lui-même hommage avec des images de son film Trainspotting et un extrait de "Born slippy" d'Underworld.

23h01 : les Sex Pistols ! Boyle se permet toutes les audaces et gratifie le public d'un "Pretty Vacant" sous les yeux de la Reine. Osé sachant que l'un des succès du groupe est une relecture de "God save the Queen"...

27.07_hommage musique britannique ceremonie jo 930x620.jpg

© CAPTURE D'ECRAN TF1

22h55 : Boyle rend désormais hommage à la pop britannique à travers un tableau qui fait référence au quotidien outre-Manche : la télévision, le métro, le cinéma,... Les hits se succèdent, avec notamment "My generation" des Who, "I can't get no (satisfaction)" des Rolling Stones ou encore "She loves you" des Beatles.

22h51 : Le comique britannique apparaît également dans une bande-annonce revisitée des Chariots de Feu. Le film, sorti en 1981, raconte le parcours de deux athlètes en lice pour les Jeux olympiques de Londres en 1924. A l'instar des deux héros, le film sera couvert d'or avec quatre Oscars en 1982, dont ceux de meilleur film et de meilleure musique.

22h47 : L'interprétation du thème des Chariots de Feu de Vangelis s'accompagne des facéties de Rowan Atkinson, alias Mr Bean.

Mr Bean (930x620)

© Capture d'écran TF1

27.07_ouverture jo mary poppins 930x620.jpg

© CAPTURE D'ECRAN TF1

22h40 : Le tableau présenté par le réalisateur britannique met en vedette à la fois le National Health Service (le service de santé anglais) mais également la littérature enfantine avec notamment une sorte de Voldemort géant tiré de Harry Potter. Puis ce sont des Mary Poppins qui descendent du ciel pour rassurer les enfants.

22h35 : Fin mélomane, Boyle gratifie les spectateurs de "Tubular Bells", interprété par Mike Oldfield. Cette chanson fut notamment le thème principal du film L'Exorciste. 

Reine d'Angleterre

© Capture d'écran TF1

22h30 : Une demi-heure pile après le début de la cérémonie, la Reine prend place dans la tribune officielle en compagnie de son mari, le duc d'Edimbourg.

22h28 : La deuxième partie de la cérémonie débute par un film à l'humour très britannique, avec en guest stars : Daniel Craig, interprète de James Bond, et la Reine en personne, pour la première fois "à l'écran".

Daniel Craig et la Reine

© Capture d'écran TF1

22h25 : le tableau se termine par les cinq anneaux olympiques en fer forgé dans le ciel de Londres.

Stade olympique de Londres

© Capture d'écran TF1

Tableau Pandemonium

© Capture d'écran TF1

22h16 : Boyle traduit la révolution industrielle lors d'un tableau très inspiré et nommé "Pandemonium", la capitale des Enfers. L'international anglais Wayne Rooney aime. ("Belle traduction de l'histoire de la Grande-Bretagne jusqu'à maintenant. Bien différent des cérémonies que j'ai pu voir voir auparavant").





Great history of britain already. Different to any other ceremony i have seen before

Jul  27 via Twitter for iPhoneFavoriteRetweetReply

22h10 : L'acteur Kenneth Branagh lit un extrait de la pièce de William Shakespeare, "La Tempête".

22h07 : Le premier tableau, les "îles aux merveilles", débute par les hymnes des îles britanniques avec un hommage aux grands noms du sport britannique, comme le rugbyman Jonny Wilkinson.

22h04 : Le récent vainqueur du Tour, Bradley Wiggins, qui réside à Londres, donne le coup d'envoi officiel de la cérémonie en faisant résonner une énorme cloche dans le stade olympique.

Bradley Wiggins

© Capture d'écran TF1

22h02 : D'entrée, Boyle rend hommage au punk anglais avec des extraits des Sex Pistols ("God Save the Queen") et des Clash ("London Calling") dans le clip introductif de la soirée.

Décompte cérémonie (930x620)

© Capture d'écran TF1

22h00 : Le compte à rebours imaginé par Boyle était très réussi. Chaque nombre était issu d'une image réelle. Par exemple, le "10" était représenté par la porte du "10, Downing Street", résidence du Premier ministre.

21h57 : Stephen Daldry, réalisateur de Billy Elliot et directeur créatif de la cérémonie, a résumé ainsi la nature du spectacle qui va être proposé : un hommage au "riche héritage, à la diversité, l'énergie, l'inventivité, l'esprit et la créativité qui définit les îles britanniques.C'est un voyage qui célébrera ce que nous sommes, ce que nous avons été et ce que nous voudrons être". Voici un vaste programme.

21h54 : Si le déroulé de la cérémonie est plus ou moins connu, il reste un dernier suspense : l'identité du dernier relayeur de la flamme olympique. Le favori est l'ancien athlète Roger Bannister, âgé de 83 ans. Il fut le premier à courir le mile (1.609 m) en moins de quatre minutes.

21h46 : Le Britannique Danny Boyle, qui avait décroché l'Oscar du meilleur réalisateur en 2009 avec Slumdog Millionaire, a été choisi pour mettre en scène cette cérémonie. Il y a dix ans, Boyle ne dirigeait pas des animaux dans la verdure mais des zombies dans les rues de Londres dans le film 28 Jours plus tard.

21h43 : Cette cérémonie est placée sous l'égide de la reine Elizabeth II. Près de soixante-dix chefs d'Etat et dix têtes couronnées sont attendus. D'autres personnalités, comme la "First Lady" américaine Michelle Obama ou l'acteur Brad Pitt, vont également assister à cette cérémonie.

21h41 : Certains n'oublient pas que ce vendredi forcément très spécial marque également le retour de la Ligue 2...





Et évidemment personne ne donne l'info du soir : 0-0 à Châteauroux-Laval. Mi-temps.

Jul  27 via Twitter for iPhoneFavoriteRetweetReply

21h38 : Comme attendu, le spectacle a déjà commencé dans le stade olympique avant même la fin du compte à rebours.

Les oies du stade olympique (930x620)

© REUTERS

21h30 : A une demi-heure de l'ouverture officielle de la cérémonie, Europe1.fr vous donne 100 raisons d'être impatient : JO : 100 raisons d'être impatient

Royal Air Force

© Capture d'écran TF1

21h20 : La Royal Air Force vient de zébrer le ciel londonien des couleurs bleu, blanc et rouge du drapeau britannique.

21h11 : Le stade olympique, situé dans le quartier de Stratford, est de conception plus simple que le fameux "Nid d'oiseau" de Pékin. Il a coûté 600 millions d'euros et pourra être réutilisé dans un configuration plus réduite, avec 25.000 spectateurs contre 80.000 actuellement.

Stade olympique de Londres

© REUTERS


21h08 : Les Jeux de la XXXe Olympiade de l'ère moderne s'ouvrent ce soir au stade olympique flambant neuf de Londres. Le coup d'envoi de la cérémonie d'ouverture est prévu à 22h00 (21h00 heure locale) mais le public peut déjà profiter d'une vue étonnante avec la reconstitution d'un ancien village rural anglais avec ses pâturages.