La dernière chance de Pi

  • A
  • A
La dernière chance de Pi
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - La joueuse de badminton française dispute à Londres les derniers Jeux de sa carrière.

Porte-drapeau du badminton tricolore depuis deux olympiades, Hongyan Pi s'apprête à disputer à Londres les troisièmes et derniers Jeux de sa carrière, après Athènes en 2004 et Pékin en 2008. Si elle avait été éliminée dès le premier tour en Grèce, la licenciée de l'Union Saint-Bruno Bordeaux avait atteint les quarts de finale quatre ans plus tard en Chine, dans son pays natal.

"C'est ma dernière chance après Pékin où je suis passée près", souligne la joueuse. Cette année-là, Pi avait été éliminée par la future médaille d'or, Zhang Ning. Aujourd'hui, elle entend trouver dans le parcours de la Chinoise des motifs d'espoir. "Je pense que tout est possible", a-t-elle insisté, rappelant que Ning "galérait avec les blessures mais qu'elle a remporté ensuite le titre olympique".

Opérée du genou gauche l'année dernière

Hongyan Pi

© MAXPPP

En début d'année dernière, Pi, aujourd'hui âgée de 33 ans, avait été opérée du genou gauche. Après un retour difficile dans les gymnases, la Française avait atteint les quarts de finale aux championnats du monde, à Londres. Les promesses d'un retour en forme ?

Contrairement aux derniers tournois olympiques, celui de Londres se disputera sous forme de poules, avec trois joueuses par poule et une seule qualifiée pour le tableau final qui commencera cette fois au stade des huitièmes de finale. Pi affrontera l'Egyptienne Hadia Hosny lundi soir puis l'Irlandaise Chloe Magee mardi. "Je veux sortir de la poule puis trouver le niveau que j'avais avant les blessures", a expliqué Pi, qui espère décrocher la médaille olympique qui manque encore à son copieux palmarès (six titres de championne de France, une médaille d'argent et deux de bronze aux championnats d'Europe et une médaille de bronze aux Mondiaux).