Judoka voilée : 82 secondes symboliques

  • A
  • A
Judoka voilée : 82 secondes symboliques
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - La judoka saoudienne, voilée, a été battue après un peu plus d'une minute de combat.

Wojdan Shaherkani, 16 ans, n'avait pas le niveau requis pour prétendre à autre chose qu'à une élimination rapide. Mais la présence de la judoka saoudienne dans le tableau des plus de 78 kg, vendredi, à l'ExCel Centre de Londres, avait évidemment une valeur autre que sportive. C'est en effet la première fois qu'une athlète venue d'Arabie Saoudite concourait aux JO. Le Comité international olympique (CIO) tenait à cette présence mais il s'est heurté aux autorités du pays, qui souhaitaient qu'elle combatte la tête couverte. Finalement, un accord avait été trouvé entre la fédération internationale de judo et c'est avec un voile noir, qui tenait davantage du bonnet, que l'athlète saoudienne s'est présentée vendredi, sous les flashes des photographes. Malgré sa bonne volonté, Shaherkani a rapidement été balayée au premier tour par la Porto-Ricaine Melissa Mojica, vainqueur sur ippon après une minute et 22 secondes de combat.