JO : Sabot, du bronze en barres

  • A
  • A
JO : Sabot, du bronze en barres
@ REUTERS
Partagez sur :

GYM - Le gymnaste tricolore a apporté à la France sa 27e médaille lors de ces Jeux olympiques.

Hamilton Sabot était passé en finale en chausse-pied. Huitième ex-æquo des qualifications aux barres parallèles, il avait décroché in extremis une place parmi les finalistes, qui étaient neuf au lieu de huit, mardi. Alors, le gymnaste tricolore, 25 ans, a croqué dans cette finale sans retenue. Passé en deuxième position, il n'a jamais quitté le podium, seulement devancé par le Chinois Zhe Feng (15,966) et l'Allemand Marcel Nguyen (15,800), très nettement au-dessus du lot, mardi après-midi.

Sabot obtient 15,566 points :

Hamilton Sabot (930x620)

© REUTERS

"Je suis allé la chercher, ça a bien marché pour moi", a-t-il confié au micro de France Télévisions. "Il restait du monde derrière moi, les grosses pointures n'ont pas très bien réussi et voilà comment on gagne une médaille. Je l'espérais et j'y croyais dur comme fer." Le jeune gymnaste, qui participait à Londes à ses premiers Jeux olympiques, a également eu un mot pour toute l'équipe de France de gymnastique, bredouille jusqu'ici et surtout frappée depuis plusieurs mois par des blessures en série.

Le vice-champion olympique de saut, Thomas Bouhail, s'était ainsi gravement blessé à la veille de Noël. Mais d'autres chances de médaille, comme Danny Rodrigues aux anneaux, ont également joué de malchance à l'approche des Jeux. "J'ai une grosse pensée pour eux", a ainsi déclaré Sabot, qui était aussi la dernière chance de médaille pour la gymnastique française lors de ces JO.