Chavanel est prêt

  • A
  • A
Chavanel est prêt
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - Après son abandon sur le Tour de France, le coureur tricolore prendra le départ samedi.

Douze jours après son abandon sur la route de Pau à cause d'une bronchite, Sylvain Chavanel renoue avec la compétition samedi dans la course sur route des JO de Londres qui ouvre les compétitions de cyclisme. A 33 ans, le Français participe à ses deuxièmes JO, huit ans après la découverte d'Athènes.

"Complètement rétabli"

Parmi les bonnes chances tricolores sur la Grande boucle, le coureur de la Quick Step a été contraint à l'abandon après plus d'une semaine de course. "J'ai dû prendre des antibiotiques pendant neuf jours. Sur le Tour, on le sait, ça ne peut pas se soigner, ça ne peut qu'empirer", a expliqué Chavanel. "Je suis allé au bout du bout. Au-delà, ça mettait en péril l'échéance JO. J'ai cherché à récupérer. Au total, j'ai passé quatre jours sans monter sur le vélo. Maintenant je suis complètement rétabli".

Chavanel-2
Le champion de France 2012 du contre-la-montre ne se fait pas trop de souci par rapport à son état de forme : "j'étais en grande condition avant de tomber malade, il n'y a pas de raison que ça ne revienne pas. On ne perd pas tout en arrêtant quatre jours le vélo".

Une pièce sur le contre-la-montre

Le Français sera aligné sur la course sur route, samedi et sur le contre-la-montre, mercredi prochain. C'est plus sur cette deuxième épreuve qu'il faudra l'attendre. "Je ne vous cache pas que, par rapport à mes résultats de l'année, le contre-la-montre est davantage dans mes pensées". Mais dans cette épreuve, les favoris comme Fabian Cancellara ou encore Bradley Wiggins, vainqueur du Tour de France et du dernier contre-la-montre, à Chartres, qui rêve d'un doublé historique, ne lui feront pas de cadeaux...