Basket : le match record du team USA

  • A
  • A
Basket : le match record du team USA
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - Les Etats-Unis ont atomisé le Nigeria, jeudi soir, en phase de groupes (156-73).

"On ne voulait pas humilier notre adversaire, mais il faut bien prendre un tir toutes les vingt-quatre secondes (temps imparti avant de shooter ndlr)." L'entraîneur des Etats-Unis, Mike Krzyzewski, n'en revenait pas lui-même. Sans vraiment forcer son talent, son équipe, incroyablement adroite, a battu le Nigeria de 83 points, jeudi soir, lors de la troisième journée de la phase de groupes du tournoi olympique. A bien des égards, ce match restera dans l'histoire du basket (à la différence de la défense du Nigeria, diront les mauvaises langues). "On est tous abasourdis, moi aussi, plus que je ne l'ai jamais été", a déclaré "coach K". Voilà cinq chiffres et cinq raisons d'être aussi abasourdi que lui.

156. Le chiffre donne le vertige. Jamais dans l'histoire des Jeux une équipe n'avait passé le cap symbolique des 150 points. Le précédent record de points n'était pas détenu par les Etats-Unis mais par le Brésil, qui, en 1988, avait passé 138 points à l'Egypte. Le meilleur résultat du team USA, c'était 133 points face à la Chine, avec la deuxième "dream team", lors des Jeux olympiques d'Atlanta, à domicile.

Les USA écrasent le Nigeria :

49. Après le premier quart-temps, les USA avaient déjà inscrit 49 points ! Ce qui constitue déjà un gros score, mais pour une mi-temps entière... Ils en ont marqué 20 de moins dans le deuxième quart-temps, ce qui ne les a pas empêchés d'établir également un nouveau record de points en une mi-temps : 78 (49+29). En deuxième période, ils ont atteint le même incroyable total, avec 41 points dans le troisième quart-temps et 37 dans le dernier. A ces chiffres, il faut ajouter celui de 41 passes décisives, signe que les Américains ont marqué mais aussi bien joué.

Melo Anthony (930x1240)

© REUTERS

37. Carmelo Anthony a inscrit 37 points. Ce score, élevé mais pas exceptionnel en NBA, est extrêmement rare en équipe nationale, et a fortiori avec les Etats-Unis, où la marque est mieux répartie (le précédent record était de 31 points pour Stephon Marbury face à l'Espagne aux Jeux olympiques d'Athènes, en 2004). Mais le plus fort, c'est que "Melo" a inscrit ces 37 points en 14 minutes et 29 secondes passées sur le parquet. Ce qui fait une moyenne exceptionnelle de plus de 2,5 points/minute.... Secret de ce chiffre incroyable, l'insolente réussite de la star des Knicks à trois points : 10 paniers réussis sur 12 tentés, soit plus de 83% !

29. Anthony n'a pas été le seul en réussite derrière l'arc de cercle. Huit autres joueurs américains ont également réussi dans cet exercice : Durant (4/7), Westbrook (3/4), Williams (3/4), Iguodala (3/3), Bryant (2/2), Love (3/6), Harden (1/5) et Paul (1/3). Résultat : 29 paniers primés réussis ! Le précédent record du team USA était de 13 lors de la finale des JO de Pékin, en 2008, face à l'Espagne. Ce record avait déjà été effacé à la mi-temps, avec 14. Avec 29 paniers à trois points réussis sur 46 tentés, les USA ont achevé le match à 63% de réussite et établi un nouveau record dans cet exercice.

LeBron James (930x620)

© REUTERS

81. D'un réussite folle à trois points, les Américains n'ont pas été en reste dans le petit périmètre, avec un 30/37 aux tirs à deux points, ce qui fait ni plus ni moins que 81% de réussite. Sur ces 30 paniers réussis, il y a une bonne cargaison de dunks et plusieurs actions spectaculaires, dont un alley-oop incroyable de Russell Westbrook avec Kevin Love, l'un des plus beaux paniers du tournoi olympique. Yeah baby ! 

Love et Westbrook réussissent un alley-oop de folie :