Argent mécontent pour les pistards

  • A
  • A
Argent mécontent pour les pistards
@ REUTERS
Partagez sur :

JO - La France décroche l'argent dans l'épreuve de vitesse par équipes.

Intouchable. Aucun autre mot ne peut qualifier la puissance de la Grande-Bretagne dans l'épreuve de vitesse sur piste par équipes. En finale, la France n'a pu qu'admirer la performance des locaux. Les pistards tricolores remportent quand même la 16e médaille française des Jeux. Une nouvelle breloque au goût amer pour les Bleus.

Record du monde à la clé

Poussés par leur public, Philip Hindes, Chris Hoy et Jason Kenny ont cassé la baraque avec un temps canon. Une marque de 42.600, nouveau record du monde de la discipline. L'équipe de France composée de Grégory Beaugé, Kévin Sireau et Michaël D'Almeida a dû se contenter de la médaille d'argent en 43.013, comme à Pékin en 2008.

La Grande-Bretagne bat le record du monde :

"Je suis amer, je suis déçu", a concédé Grégory Beaugé, visiblement abattu après avoir reçu sa médaille. "Je l'ai dit avant : c'est l'or et rien d'autre. On s'est préparés pour ça, on est venus pour ça. Avec cette deuxième place, on peut dire qu'on a bien bossé à trois. Toute l'équipe de France a bossé pour qu'on soit prêts le jour J et on n'est pas passés loin. Il va falloir chercher d'autres médailles. Là, on ramène l'équipe de France olympique. C'est bien mais nous on est amers".